Publication :
De la contemplation

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2004
Direction de publication
Direction de recherche
De Koninck, Thomas
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
Une vue d'abord, puis un toucher ensuite, voilà la contemplation. Chez Aristote, le regard contemplatif est un regard désintéressé; un regard qui laisse être la chose. Platon, pour sa part, indique deux chemins qui peuvent conduire à la contemplation: celui de la dialectique et celui de l'amour. Ces deux voies présupposent l'éveil de l'Éros. L'une comme l'autre conduisent à la conversion dont parle Platon lui-même, et à sa suite, les néoplatoniciens dont Plotin et saint Augustin. Mais la contemplation de Dieu est-elle possible? L'expérience augustinienne montre bien le chemin suivi par Augustin, et comment la connaissance de soi et la connaissance de Dieu sont liées. Enfin, la vie contemplative, qui est connaissance, permet de voir plus et de voir mieux. Mais en quoi la contemplation transforme-t-elle celui qui a contemplé?
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
mémoire de maîtrise