Publication :
Impact du statut socio-économique sur les réadmissions non planifiées suite à un traumatisme

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2014
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
En dépit de l’importance de l’influence du statut socio-économique (SSE) sur la réadmission non planifiée chez certaines populations diagnostiques, l’impact du SSE sur la réadmission chez les patients admis pour un traumatisme n’est pas clair. Les objectifs étaient d’évaluer le rôle du SSE dans la réadmission chez les patients admis pour un traumatisme et de déterminer son influence sur l’évaluation de la performance des centres de traumatologie basée sur la réadmission. Il s’agit d’une étude de cohorte multicentrique rétrospective composée de 52122 admissions dans un des 57 centres désignés de traumatologie du Québec entre 2005 et 2010. Les patients admis pour un traumatisme et défavorisés socialement ont un risque accru de réadmission liée aux complications de leur traumatisme dans les 30 jours après le congé hospitalier. L’ajout du SSE au modèle d’ajustement n’a pas influencé les résultats de l’évaluation de la performance des centres de traumatologie basée sur la réadmission.
Despite the recognized impact of socio-economic status (SES) on the risk of readmission in other patient populations, its impact on readmission in trauma patients is unclear. The objectives of this study were thus to determine the effect of SES on unplanned readmission following injury and to examine the impact of SES on the results of trauma center performance evaluations based on unplanned readmission. We conducted a multicenter retrospective cohort study based on 52122 trauma patients discharged alive from the Quebec trauma system between 2005 and 2010. Patients admitted for traumatic injury who suffered from social deprivation had an increased risk of unplanned rehospitalization due to complications of injury within 30 days of discharge. Despite being an important determinant of readmission, additional adjustment for SES didn’t influence the results of trauma center performance evaluations based on unplanned readmission.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
mémoire de maîtrise