Publication :
La navigation dans le passage du Nord-ouest : un trafic encore marginal.

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2021-04-05
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Institut d’études de géopolitique appliquée
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
Depuis que l'impact du changement climatique sur la banquise arctique a commencé à être discuté dans les forums internationaux, au tournant du 21e siècle, plusieurs commentaires ont été publiés selon lesquels cela se traduirait rapidement par le développement de routes de transit massives à travers le passage du Nord-Ouest (PNO), la route maritime du Nord (RMN) et le pont arctique reliant Churchill, sur les rives de la baie d'Hudson, à Mourmansk. Vingt ans plus tard, le transport maritime dans l'Arctique s'est en effet considérablement développé, mais l'image réelle est très différente de celle sur laquelle les analystes ont misé. Le trafic au niveau national semble être le moteur de l'expansion du transport maritime dans l'Arctique, tandis que le transit demeure marginal. Quelles sont les principales caractéristiques de la navigation dans l'Arctique à l'heure actuelle et comment l'industrie s'est-elle adaptée, selon la région? Les résultats montrent des évolutions contrastées le long de la RMN, dans l'Arctique canadien et dans les eaux groenlandaises.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
rapport de recherche