Publication :
Restriction alimentaire des agnelles pré-pubères et impact sur leurs performances de croissance, de reproduction et de lactation

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2008
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
L' obj ectif de ce proj et était d'évaluer l'impact d'une restriction àlimentaire imposée à des agnelles destinées au remplacement sur leur développement mammaire et leurs performances de croissance, de reproduction et de lactation. Dès l'âge au sevrage, soit 54 jours, 72 agnelles ont été assignées aléatoirement à l'un des trois traitements alimentaires suivant: Engraissement (E), Restriction (R) et Fourrage (F). Les agnelles du traitement E étaient noul!ies à volonté en grains et en fourrage alors que les agnelles des traitements R et F étaient restreintes en grains de manière à atteindre environ 70 % du GMQ des agnelles du traitement E et recevaient un fourrage soit de moyenne ou d'excellente qualité. Le traitement alimentaire a été imposé aux agnelles entre le sevrage et l'âge de 135 jours, période correspondant à la phase de croissance allométrique de la glande mammaire. La restriction alimentaire n'a pas eu d'impact négatif sur les performances de croissance des agnelles entre le sevrage et la saillie. De plus, les glandes mammaires des agnelles restreintes se sont mieux développées au cours de la période pré-pubère résultant en une production laitière standardisée qui tend à être supérieure au cours de la première lactation. Les composantes laitières et les performances de reproduction sont demeurées, quant à elles, similaires pour les trois groupes.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
mémoire de maîtrise