Publication :
La culture professionnelle des travailleurs en accueil touristique : une étude du Vieux-Québec

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2019
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
Peu d’études sociologiques se sont intéressées aux travailleurs en tourisme, qui sont pourtant en première ligne de l’accueil des touristes et des acteurs clés de l’expérience touristique. Ceci peut s’expliquer par la difficulté d’appréhender un secteur professionnel composé d’une myriade d’emplois sans liens apparents entre eux. La sociologie des professions, à travers la notion de culture professionnelle, permet pourtant de dépasser cette vision éclatée de l’emploi en tourisme et de rechercher l’existence de traits communs à tous ces travailleurs. En analysant les parcours d’engagement des travailleurs en accueil touristique, ainsi que leurs rapports aux touristes et au lieu touristique en tant qu’éléments clés de cette culture, ce mémoire vise à appréhender l’expérience du travail en tourisme comme un tout homogène, sans considération pour les emplois touristiques pris indépendamment. L’analyse des discours de quinze travailleurs en accueil touristique du site patrimonial du Vieux-Québec a permis de mettre à jour l’existence d’une culture professionnelle commune, et donc d’un groupe professionnel de travailleurs en tourisme. Malgré des niveaux d’engagement et des parcours professionnels variés, la plupart des travailleurs en accueil touristique partagent des savoirs liés au lieu, à la culture, et à l’histoire locales. Mobilisés dans des actes d’accueil mettant en avant le caractère hospitalier de la relation de service en tourisme, ces savoirs-connaissances ont comme finalité d’offrir une expérience touristique originale et unique aux visiteurs, et ce quel que soit le type d’emploi occupé. Autre point commun, le lieu touristique est le sujet d’une représentation commune, en tant que lieu de travail et que produit à vendre, ce qui le dévalue pour un usage autre que professionnel. Sans être exhaustifs, ces points communs permettent d’aborder les travailleurs en tourisme comme un groupe professionnel homogène, lié par une même réalité professionnelle et une même culture, et ce malgré des emplois disparates.
Few sociological studies have focused on tourism workers, who are at the forefront of welcoming tourists and key elements of the tourism experience. This can be explained by the difficulty of apprehending a professional sector composed of a myriad of jobs without apparent links between them. The sociology of professions, through the notion of professional culture, nevertheless allows us to go beyond this exploded vision of employment in tourism, and to seek the existence of common traits for all these workers. By analyzing the commitment of workers in tourism hospitality, as well as their relationship to tourists and the tourist site as key elements of this culture, this thesis aims to apprehend the experience of tourism work as a homogeneous whole, without consideration for tourism jobs taken independently. Analysis of the speeches made by fifteen workers in the tourism hospitality in the Old Québec heritage site revealed the existence of a common professional culture, and therefore of a professional group of tourism workers. Despite varying levels of commitment and career paths, most tourism workers share knowledge of local place, culture, and history. Mobilized in acts of hospitality highlighting the hospitable nature of the service relationship in tourism, the goal of this knowledge is to offer an original and unique tourism experience to visitors, regardless of the type of job occupied. Another common point, the touristic place is the subject of a common representation, as a place of work and that of a product to be sold, which prevents from making use of it other than professional. Without being exhaustive, these common points make it possible to approach tourism workers as a homogeneous occupational group, linked by the same professional reality and the same culture, despite disparate jobs.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
mémoire de maîtrise