Publication :
Habiliter les travailleurs à la prévention : description des pratiques des ergothérapeutes visant la mise en place des antécédents du comportement préventif au travail

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2019-05-20
Auteurs
Therriault, Pierre-Yves
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Communaute pour l'Avancement de la Recherche Appliquee Francophone en Ergotherapie
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
Introduction. Les ergothérapeutes détiennent une expertise unique pour habiliter les travailleurs à adopter des comportements de prévention. Or, leurs pratiques en cette matière sont encore peu documentées. Objectif. Cette étude vise à décrire les pratiques des ergothérapeutes québécois quant à la mise en place des antécédents du comportement préventif chez leurs clients travailleurs. Méthode. Selon un devis de recherche descriptif mixte, des entrevues semi-dirigées ont été menées auprès de 13 ergothérapeutes œuvrant en santé au travail. En plus de décrire les pratiques concrètes des ergothérapeutes, les entrevues visaient à documenter l’importance, la fréquence et la pertinence accordées à chacun des antécédents dans le processus ergothérapique. Le contenu des entrevues a été analysé à l’aide d’analyses quantitatives simples et par une stratégie qualitative d’analyse de contenu. Résultats. Les participants intègrent diverses pratiques soutenant la mise en place des neuf antécédents du comportement préventif. Discussion. Il semble que les ergothérapeutes adoptent davantage de pratiques liées aux antécédents concernant la personne et l’occupation, qu’en ce qui a trait à l’environnement. De plus, les interventions actuelles se résument principalement à la sensibilisation et à la transmission d’information. Conclusion. Il est espéré que les résultats de cette étude permettront aux ergothérapeutes d’avoir accès à des pistes d’interventions concrètes visant l’habilitation des travailleurs aux comportements de prévention, renforçant ainsi leur rôle dans ce champ de pratique émergent.
Introduction. Occupational therapists have a unique expertise in enabling workers to adopt prevention behaviours. However, their practices in this area have not been studied yet. Aim. The aim of this study was to describe Quebec occupational therapists’ practices related to the antecedents of preventive behaviours at work. Method. According to a mixed descriptive research design, semi-structured interviews were conducted with 13 occupational therapists working in occupational health. Interviews were designed to document the importance, frequency, and relevance of each antecedent of preventive behaviours at work, as well as to describe the concrete occupational therapists’ practices related to these antecedents. Interviews’ content was analyzed using simple quantitative analyzes and a qualitative content analysis strategy. Results. Results suggest that occupational therapists use a variety of practices supporting the development of the nine antecedents of preventive behaviours at work with their clients. Discussion. Occupational therapists appear to adopt more practices about antecedents concerning the person and the occupation, as compared to those related to the environment. In addition, current interventions mainly focus on awareness and information sharing. Conclusion. It is hoped that results of this study will provide occupational therapists with access to concrete interventions aimed at enabling workers to prevention behaviours, reinforcing their role in this emerging field of practice.
Description
Revue
Revue francophone de recherche en ergothérapie, Vol. 5 (1) 60-79 (2019)
DOI
10.13096/rfre.v5n1.97
URL vers la version publiée
Mots-clés
Comportement préventif au travail , Santé au travail , Prévention , Pratiques professionnelles , Preventive behaviour at work , Occupational health , Prevention , Professional practices
Citation
Type de document
article de recherche