Publication :
Une niche pour la différenciation : la réponse in vitro des lymphocytes B à mémoire aux cytokines de leur environnement

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2011
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
Le modèle de culture in vitro de l'équipe du Dr. Néron permet l'expansion à long terme des lymphocytes B à mémoire en présence d'une forte interaction entre CD40 et CD154 et d'un mélange d'IL-2, d'IL-4 et d'IL-10. Cette première phase dite d'expansion est suivie d'une phase de différenciation. Ce projet visait l'amélioration des conditions de différenciation, basée sur une faible interaction entre CD40 et CD154 et consistait en l'essai d'une vingtaine de combinaisons de facteurs solubles. Deux mélanges de cytokines soit, IL-6 et IL-10 ainsi que IL-2, IL-4 et IL-10 ont été identifiés et permettaient de diminuer la prolifération, d'augmenter la sécrétion d'IgG et de maintenir la viabilité. Le rendement de ces deux mélanges a été confirmé lors d'essais de transition progressive entre les deux phases. Nos travaux indiquent qu'il est possible d'induire la différenciation des lymphocytes B à mémoire suite à une longue période d'expansion dans le système CD40-CD154.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
mémoire de maîtrise