Publication :
La morale et ses fables : de l'éthique narrative à l'éthique de la souveraineté

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
1997
Direction de publication
Direction de recherche
Boss, Gilbert
Rovatti, Pier Aldo
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
Le but de cette thèse est de déterminer s'il est possible d'élaborer une éthique nonprescriptive. La première partie est une recherche de l’éthique narrative, comme éthique nonmétaphysique et non-prescriptive. Pour cette recherche sont traversées à la fois la philosophie (MacIntyre, Ricoeur, Bergson et Rorty) et la psychanalyse (Freud, Jung, Neumann, Hillman). Chaque penseur est considéré non pour lui même, mais dans la perspective d’une éthique narrative : réalise-t-il une éthique narrative? Qu'apporte-t-il pour son élaboration? La seconde partie part du constat de la difficulté que représente l'élaboration même d'une telle éthique: ne devient-elle pas prescriptive et métaphysique par le simple fait qu'elle serait décrite, instaurée? S'il en va bien ainsi, une éthique non-prescriptive est une éthique impossible: l'éthique narrative se transforme en éthique de la souveraineté (au sens de Bataille). Celle-ci ne peut être instaurée une fois pour toute, mais elle peut se tenter indéfiniment tout en se contestant sans cesse, afin d'éviter toute élaboration fixe qui empêcherait l'attitude souveraine
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
thèse de doctorat