Publication :
Des héros pour référence identitaire : les manuels scolaires de littérature roumaine, 1859-2009

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2010
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé

La comparaison des manuels scolaires de littérature roumaine depuis le XIXe siècle jusqu'à la période post totalitaire permet d'identifier et de suivre les transformations de la représentation de l'identité nationale en fonction des réalités politiques de l'État roumain. En observant les changements survenus dans le panthéon national, il est possible d'identifier le modèle de comportement et les valeurs proposées aux élèves. Une comparaison avec les manuels scolaires d'histoire pendant la période du communisme et après la chute du régime aide à mieux saisir les mécanismes de la mémoire et de l'oubli imposés qui accompagnent alors la construction de l'identité nationale. L'analyse des héros nationaux permet également d'observer les continuités et les ruptures entre les différentes périodes qui ont marqué l'État roumain. La thèse aborde aussi la façon dont la population s'approprie cette construction identitaire proposée dans les manuels scolaires et souligne les différences entre l'identité nationale qu'affichent les adultes et l'identité individuelle privilégiée par les jeunes. La lecture comparative des manuels scolaires constitue la principale méthode utilisée pour analyser la représentation de l'identité nationale. Le recours au schéma actanciel et au carré sémiotique de Julien Greimas est mis de l'avant étant donné que les héros font l'objet du discours des manuels en tant que personnages. Pour caractériser la représentation nationale spécifique à chaque période analysée, on utilise les notions de " bon Roumain ", de " bon communiste " et de " bon européen ".

Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
thèse de doctorat