Publication :
L'influence de l'attachement, de la personnalité et de la symptomatologie sur l'alliance thérapeutique

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2004
Auteurs
Meunier, Gisèle M.J.
Direction de publication
Direction de recherche
Bachelor, Alexandra
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
La présente étude se propose, comme premier objectif, d'évaluer les relations entre l'attachement du client au thérapeute, la personnalité et la symptomatologie du client et diverses dimensions de l'alliance thérapeutique, ainsi que les relations entre ces trois construits. Le deuxième objectif vise à déterminer la contribution indépendante de l'attachement du client au thérapeute, des facteurs de personnalité et de la symptomatologie du client dans la prédiction de l'alliance thérapeutique. Quatre-vingts clients participent à cette étude et complètent l'Inventaire de l'Alliance de Travail, version abrégée (WAI, Horvath & Greenberg, 1989; Tracey et Kokotovic, 1989), l'Échelle d'Alliance Thérapeutique de Californie (CALPAS; Mannar & Gaston, 1988), le Questionnaire de la Relation d'Aide (HAQ; Alexander & Luborsky, 1986), l'Échelle d'Attachement du Client au Thérapeute (CATS; Mallinckrodt, Gantt, & Coble, 1995), le Questionnaire de Personnalité en Six Facteurs (6FPQ; Jackson, Paunonen, & Tremblay, 2000) et l'Inventaire Bref des Symptômes (BSI; Derogatis & Spencer, 1982). Les résultats indiquent que les styles d'attachement sécurisé et évitant-craintif sont fortement reliés aux trois mesures de l'alliance (sous-échelles et scores globaux), que les facteurs de personnalité sont en général non reliés et que seuls trois indices pathologiques (dépendance, aliénation sociale et hostilité) sont associés à une sous-échelle du HAQ. Les variables de l'attachement et de la personnalité sont non interreliées alors que le style
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
mémoire de maîtrise