Publication :
Rouge, jaune, vert-- et noir : expériences de pauvreté et rôle des ressources sociosanitaires selon des hommes en situation de pauvreté à Montréal

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2011
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
Ce projet de recherche se situe dans le champ de la santé publique et a pour objet l'étude de la pauvreté, de ses liens avec la santé et du rôle que peuvent jouer à cet égard les ressources sociosanitaires. L'étude, qui prend la forme d'une thèse par articles, poursuivait trois objectifs : permettre de mieux comprendre les expériences et les représentations d'hommes vivant en situation de pauvreté quant à cette dernière et à la manière d'en sortir ; mieux cerner le rôle des ressources d'aide sociosanitaires et leur importance relative dans les trajectoires de vies d'hommes en situation de pauvreté ; proposer, à partir d'un savoir expérientiel, des pistes d'interventions pertinentes en matière de lutte à la pauvreté en tant que déterminant de la santé. Ce projet, d'orientation qualitative et participative, a été effectué en collaboration avec un centre communautaire d'un quartier défavorisé de Montréal. Diverses méthodes de collecte de données ont été déployées : un journal de bord, 80 jours d'observation participante, 22 entrevues individuelles semi-dirigées et 6 groupes de discussion avec des hommes en situation de pauvreté. La stratégie d'analyse repose sur l'approche de théorisation ancrée interprétative de Charmaz et sur l'approche des récits de vie de Bertaux. Le premier objectif est abordé dans deux chapitres. Dans le chapitre 3, le premier article de la thèse présente les représentations, recueillies à l'aide d'un outil de type éducation populaire intitulé Mon histoire de vie dans le «rouge, jaune, vert», que les hommes rencontrés se font de la pauvreté et de la manière d'en sortir. Le chapitre 4 analyse quant à lui l'expérience de la pauvreté telle que perçue par les hommes pour en dégager les principales dimensions. En plus de cerner plusieurs dimensions significatives de la pauvreté et de sa sortie, ces deux chapitres montrent que les regards des hommes sur leur propre situation contrastent avec les représentations sociales couramment véhiculées. Dans le chapitre 5, les constats saillants entourant le deuxième objectif de la thèse sont d'abord synthétisés à l'aide de «Charlot Laforce», un outil de validation participative des résultats utilisé dans le cadre du projet. Le deuxième article de la thèse y présente ensuite les expériences des hommes concernant leur choix de ne pas recourir aux ressources sociosanitaires lors de moments de détresse où ils jugeaient pourtant avoir besoin d'aide. Le troisième objectif quant à lui est abordé dans le chapitre 6 où sont rapportées les suggestions proposées par les participants quant aux interventions à mettre en place pour lutter contre la pauvreté et améliorer les services d'aide. Finalement, le chapitre 7 résume l'ensemble des résultats, en apprécie les forces et les faiblesses, et conclut sur les pistes qu'ils ouvrent en termes de recherche et d'intervention en santé publique.
This research project is in the field of public health and focuses on the study of poverty, its links to health and the role health and social resources can play in this regard. The project, which takes the form of a thesis composed of articles, pursued three objectives. First, it aimed to better understand how men living in poverty experience and perceive their situation and conceive of ways to change it. Secondly, it attempted to elucidate how health and social services influence the processes that cause men to fall in, and sometimes escape from, poverty. Thirdly, it drew on the knowledge thus generated to suggest interventions relevant to the fight against poverty. This qualitative and participatory oriented research was done in collaboration with a community Center in a disadvantaged neighbourhood of Montreal. The data were collected through a diary, 80 days of participant observation, 22 semi-directed interviews and 6 group discussions with men living in poverty. We based our analytical strategy on Charmaz's interpretive grounded theory methods and Bertaux's life-history approach. The first objective of the thesis is covered by two chapters. In Chapter 3, the first article of the thesis presents the representations of poverty and its exit collected through a popular education tool named My life course in the «red, yellow, green». Chapter 4, a complementary chapter, presents the experiences of poverty as perceived by men themselves and reveals the main dimensions they see about it. In addition to identifying several significant dimensions of poverty and its exit, the results of these two chapters show how the perspectives of the participants about their situation can challenge commonly held social representations about them. In Chapter 5 we first summarize the main results pertaining the second objective of our thesis with «Charlot Laforce», a participatory validation tool used in the study. The second article of the thesis then presents the experiences of men living in deep poverty regarding their decision not to seek out health and social services in moments of crisis, even when they recognized needing help. The results about the third objective of the thesis are found in chapter 6. Men's suggestions and recommendations of relevant interventions to fight poverty and improve services are offered there. Finally, Chapter 7 reviews the main findings of the study, the limits and strengths of the project and the implications of these results for future research and interventions.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
thèse de doctorat