Publication :
Comportements sexualisés problématiques chez les enfants : facteurs étiologiques et perspective longitudinale

bul.contributor.advisor-authkeyEnsink, Karin|=N2016189061
bul.contributor.author-authkeyLampron, Jacinthe|=XX4706415
bul.description.provenancenagmcm
bul.identifier.controlNumber1131486550
dc.contributor.advisorEnsink, Karin
dc.contributor.authorLampron, Jacinthe
dc.date.accessioned2018-04-20T20:47:28Z
dc.date.available2018-04-20T20:47:28Z
dc.date.issued2013
dc.date.updated2018-04-20T20:47:28Z
dc.description.abstractLa présente thèse vise à explorer les comportements sexualisés problématiques (CSP) chez les enfants selon deux perspectives : l'étiologie et la persistance. Pour ce faire, deux études empiriques ont été réalisées. La première étude a exploré les antécédents d'agression sexuelle, le genre et les facteurs psychosociaux dans le développement des CSP chez 316 enfants de 2 à 12 ans. Plus spécifiquement, cette étude a comparé les enfants présentant des CSP sans antécédent d'agression sexuelle (SAS) et avec agression sexuelle (AS) par rapport à la fréquence de CSP, à l'intériorisation, à l'extériorisation et au genre. Cette étude visait aussi à déterminer quels facteurs de risques psychosociaux étaient plus susceptibles de prédire les CSP chez les enfants sans antécédent d'agression sexuelle en évaluant si les mêmes facteurs pouvaient prédire les CSP chez les garçons et chez les filles. Les résultats ont fait ressortir que le groupe d'enfants ayant des CSP SAS présente des niveaux cliniques d'intériorisation et d'extériorisation. Des différences entre le groupe AS et SAS ont également été relevées. Notamment, le groupe AS présente davantage de CSP et d'extériorisation que le groupe SAS. Des différences de genre ont été soulevées dans le groupe SAS avec les filles qui présentent des niveaux de CSP et de psychopathologies plus sévères que les garçons. Dans le groupe AS, aucune différence entre les genres n'a été rapportée. De plus, les résultats ont fait ressortir que chez les enfants sans antécédent d'agression sexuelle, les bris de frontières dans la famille, la séparation des parents, la qualité des relations sociales ainsi que la violence physique ressortent comme prédisant une part significative de la variance des CSP. Des différences entre les genres sont ressorties dans les facteurs pouvant prédire les CSP. Chez les filles, ce sont les bris de frontières dans la famille de même que la violence physique qui prédisent les CSP, alors que chez les garçons, c'est plutôt la qualité des relations sociales, le fait d'être témoin de rapports sexuels des parents ainsi que la séparation des parents qui expliquent les CSP. Cette étude fait ressortir l'importance de considérer les genres séparément chez les enfants SAS dans l'étude des CSP et d'investiguer l'existence d'effets d'interactions avec différentes conditions de vie. La seconde étude vise à évaluer l'évolution des CSP dans un intervalle d'environ 2 ans et d'évaluer, parallèlement, les trajectoires de psychopathologies. Des sous-groupes d'enfants sont également identifiés par rapport à différentes trajectoires de CSP, à savoir si les CSP se maintiennent, augmentent ou diminuent et si certains facteurs de risque psychosociaux peuvent prédire l'appartenance à une trajectoire. Les résultats ont montré que les CSP dans le groupe symptomatique diminuent significativement avec le temps. Le niveau de CSP, d'intériorisation et d'extériorisation se maintiennent néanmoins à un niveau clinique ou à la frontière de ce seuil aux deux temps de mesure. De plus, une analyse de groupement a fait ressortir trois trajectoires de CSP : une trajectoire stable qui maintient un haut niveau de CSP, une trajectoire descendante où les enfants montrent une rémission complète, ainsi qu'une trajectoire d'enfants asymptomatiques chez qui les comportements sexualisés se maintiennent à un niveau sous-clinique aux deux temps de mesure. Les résultats montrent également que davantage d'extériorisation et un plus grand pourcentage de fille sont rapportés chez les enfants qui maintiennent de hauts niveaux de CSP par rapport à ceux qui montrent une rémission. Cette étude a permis de faire ressortir différentes trajectoires de CSP et soulève la question de la vulnérabilité accrue des filles pour le maintien à long terme des CSPfr_CA
dc.format.extentxi, 203 feuillets
dc.identifier.bacTC-QQLA-29772
dc.identifier.other29772
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/20.500.11794/24951
dc.languagefre
dc.rightshttp://purl.org/coar/access_right/c_abf2
dc.subject.classificationBF 20.5 UL 2013 L239
dc.subject.rvmTroubles sexuels chez l'enfantfr_CA
dc.subject.rvmEnfants victimes d'abus sexuelsfr_CA
dc.subject.rvmVictimes d'incestefr_CA
dc.subject.rvmEnfants et sexualitéfr_CA
dc.titleComportements sexualisés problématiques chez les enfants : facteurs étiologiques et perspective longitudinalefr_CA
dc.typethèse de doctorat
dc.type.legacyCOAR1_1::Texte::Thèse::Thèse de doctoratfr
dspace.accessstatus.time2022-11-15 20:56:02
dspace.entity.typePublication
etdms.degree.grantorUniversité Lavalfr_CA
etdms.degree.nameThèse. Psychologiefr_CA
relation.isAdvisorOfPublicatione79d15c0-6dff-422a-aee3-6ccdae977d7c
relation.isAdvisorOfPublication.latestForDiscoverye79d15c0-6dff-422a-aee3-6ccdae977d7c
relation.isAuthorOfPublicationfe6c5873-33a9-46b2-8d49-f45633c6f5b1
relation.isAuthorOfPublication.latestForDiscoveryfe6c5873-33a9-46b2-8d49-f45633c6f5b1
relation.isResourceTypeOfPublicationea18b676-87ff-47c6-8d0d-fc3b87c36448
relation.isResourceTypeOfPublication.latestForDiscoveryea18b676-87ff-47c6-8d0d-fc3b87c36448
Fichiers
Bundle original
Voici les éléments 1 - 1 sur 1
En cours de chargement...
Vignette d'image
Nom :
29772.pdf
Taille :
74.3 MB
Format :
Adobe Portable Document Format
Description :
Texte