Publication :
Évaluation de la qualité des notes prises par des étudiants universitaires dans les modes numérique et manuscrit

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2020
Direction de publication
Direction de recherche
Gagnon, Odette
Giroux, Patrick
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
Cette étude s’est intéressée à la prise de notes (PDN), outil d’apprentissage très important dont le processus permet la mémorisation et l’appropriation des informations et le produit, la constitution d’une mémoire externe (pour mémorisation ultérieure), chez les étudiants universitaires. Elle s’est plus spécifiquement intéressée aux notes prises dans les modes numérique et manuscrit, ce qui est d’actualité, car la mise en place du Plan d’action numérique en éducation et en enseignement supérieur depuis 2018 implique en effet une utilisation plus grande du numérique dans les classes (Gouvernement du Québec, 2019). Or, cette intégration du numérique suppose une interaction entre l’apprenant et la technologie (Li & Pow, 2011), ce qui signifie que le numérique pourrait avoir une incidence sur la façon dont les apprenants prennent leurs notes. Il s’impose alors d’analyser les habitudes de PDN des apprenants dans les modes manuscrit et numérique ainsi que l’incidence de ces façons de prendre les notes sur la qualité des notes et sur la performance. Pour ce faire, il faut notamment trouver un moyen d’évaluer la qualité de la PDN réalisée dans les deux modes. Les écrits scientifiques révèlent que des notes de qualité reflètent la macrostructure (MS) du discours source (DS), c’est-à-dire qu’elles sont organisées de façon claire et que les relations entre les idées principales et secondaires sont bien définies (Williams & Eggert, 2002). Afin d’évaluer la qualité des notes, nous avons élaboré une grille mettant en parallèle la MS d’un DS et celle des notes. Cette grille nous a permis d’analyser les notes prises dans les deux modes et de mettre ces notes, c’est-à-dire l’organisation et la sélection de leur contenu, en parallèle avec la performance à un examen afin de voir si la façon dont les apprenants prennent des notes dans les deux modes a un lien avec la performance à un examen.
Description
Thèse en cotutelle : Université Laval, Québec, Canada et Université du Québec à Chicoutimi, Chicoutimi, Canada.
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
mémoire de maîtrise