Publication :
Hétérogénéité des troubles de l'attention associés aux états dépressifs

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
1997
Direction de publication
Direction de recherche
Everett, James
Baruch, Philippe
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
Un trouble de l'attention se trouverait au cœur des perturbations cognitives des déprimés mais la nature exacte de ce trouble reste méconnue. Cette thèse, qui comporte quatre études, utilise trois niveaux d'analyse (cognitif, clinique, neuropharmacologique) afin de préciser la nature des troubles de l'attention associés aux états dépressifs. Des déprimés non traités réalisent des épreuves attentionnelles informatisées. La distribution de leurs temps de réaction est analysée suivant le modèle Poisson-Erlang. Ces déprimés participent aussi à un test pharmacologique en aigu à l'aide du méthylphénidate. Ces études rassemblent plusieurs arguments en faveur de l'hétérogénéité des perturbations de l'attention des déprimés. Une réduction des ressources attentionnelles est mise en évidence chez un sous-groupe de déprimés caractérisés par un ralentissement psychomoteur net. Chez les autres déprimés, les résultats suggèrent plutôt un trouble de l'inhibition des distracteurs. Une stimulation des systèmes catécholaminergiques par le méthylphénidate atténue le ralentissement psychomoteur des déprimés mais n'améliore pas leur déficit des ressources.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
thèse de doctorat