Publication :
Facteurs responsables de l'arrêt de la régénération des espèces arborescentes suite à des perturbations anthropiques en forêt tropicale humide

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2012
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
L 'Acanthus pubescens Engl., arbuste originaire d'Afrique, a massivement colonisé d'anciennes aires de coupe forestière industrielle au Parc National de Kibale, en Ouganda. Dans ces zones perturbées, la régénération de la forêt tropicale est arrêtée. Le succès de recrutement des espèces arborescentes dans un environnement donné est fonction des processus associés aux graines et aux plantules. Ainsi, dans ce mémoire, nous évaluons si des facteurs tels que la dissémination des graines, la granivorie, l'herbivorie et la compétition pour les ressources abiotiques limitent la régénération dans les îlots de VA. pubescens. Les résultats suggèrent que les graines disséminées sont viables, que la granivorie n'est pas une contrainte majeure pour la régénération et que l'herbivorie mammalienne ne limite pas la performance et la survie des plantules. Toutefois, la compétition pour les ressources, principalement la lumière, semble être en partie responsable de l'arrêt de la régénération forestière dans les îlots de VA. pubescens.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
mémoire de maîtrise