Publication :
L'émergence de la physique quantitative en philosophie au XIVe siècle à Oxford : la scolastique tardive, soubassement de la modernité scientifique?

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2021
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
Le lien entre le Moyen Âge et l'époque moderne est un sujet âprement discuté en philosophie et en histoire, plus précisément la jonction entre ces deux époques et les phénomènes extraordinaires qui s'y produisirent, que ce soit les grandes explorations, la renaissance artistique, l'apparition de l'humanisme et la révolution scientifique. Dans une optique constructive, nous tentons dans ce mémoire de narrer les grands courants de pensée concernant le lien entre la révolution scientifique et le Moyen Âge tout en exposant leurs lacunes grâce aux travaux les plus actuels sur cet enjeu. Plus précisément, c'est le lien entre la scolastique tardive du XIVe siècle et l'apparition de la méthode des sciences modernes que ce mémoire expose à l'aide du concept d'intelligibilité fonctionnelle et de ses racines méthodologiques, scientifiques et mathématiques. Cette exposition se fait grâce à un procédé simple, soit la présentation d'un problème et de son histoire. Notre problème est celui de la mathématisation de la philosophie naturelle au XIVe siècle et notre histoire est celle d'un étrange ouvrage, le Traité des rapports entre les rapidités dans les mouvements écrit par Thomas Bradwardine, et de ses sources. En reconstruisant sommairement le contexte autant que l'univers conceptuel de Thomas Bradwardine, ce mémoire expose un cas particulier de la pratique scientifique à son époque. À partir de cette histoire, ce mémoire présente finalement des considérations générales sur le lien entre la scolastique du XIVe siècle et la révolution scientifique à partir d'un résultat probant, soit la méthode philosophique de Bradwardine, et son lien avec les intelligibilités fonctionnelles typiques de la révolution scientifique.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
mémoire de maîtrise