Publication :
Un viaje en el tiempo de Los pasos perdidos de Alejo Carpentier

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2010
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
Ce mémoire analyse le thème du voyage dans Le partage des eaux (1953) d'Alejo Carpentier (1904-80). L'examen du récit a été entrepris d'une perspective sociocritique de l'œuvre au sens que Pierre Bourdieu a attribué au concept de "champ littéraire" qui confère à la littérature la capacité de synthétiser et de regrouper des savoirs provenant des autres sciences humaines. L'objectif principal de cette étude consiste à établir la triple signification de la trajectoire de l'homo viator qui, le cas échéant, est le protagoniste du roman. Ce trio interprétatif est formé par des axes qui portent pour titres, "Une reconstitution du temps historique", "Un retour psychanalytique" et "Une immersion mythique". Ce schéma explicatif cherche à démontrer comment le roman de l'écrivain cubain peut être expliqué au terme d'un triple voyage -- historique, psychanalytique et mythique -- qui permet d'arriver à édifier une réorganisation inédite du "temps" et de l'Histoire hispano-américains.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
mémoire de maîtrise