Publication :
Relation entre la qualité de l'attachement à 14 mois et le développement cognitif en bas âge chez des enfants prématurés

En cours de chargement...
Vignette d'image
Date
2002
Direction de publication
Direction de recherche
Titre de la revue
ISSN de la revue
Titre du volume
Éditeur
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Numéro de revue
Résumé
Cette recherche étudie la relation entre l’attachement à 14 mois et le développement cognitif à 9,14 et 50 mois chez une population de 50 prématurés. Un modèle de prédiction du QI à 4 ans est aussi testé par des régressions. L’attachement est mesuré par le Tri-de Cartes, le développement cognitif par le Bayley (échelle mentale) et le Stanford-Binet IVet l’environnement par le HOME lors de visites à domicile. L’index médical néonatal(NMI) mesure le risque néonatal. Les résultats montrent une corrélation significative (r =.29, g<.05) entre l’attachement et le développement cognitif à 9 mois mais à 4 ans aucun lien direct n’est observé. À 14 mois, le NMI et le genre expliquent 20% de la variance des scores au Bayley. Ce sont les prématurés à haut risque qui obtiennent la plus faible performance au Bayley. À 4 ans, un environnement familial stimulant prédit (17%) un meilleur score de QI. Les facteurs de risque biologiques et environnementaux sont, comparativement à la variable attachement, de meilleurs prédicteurs du QI des enfants prématurés.
Description
Revue
DOI
URL vers la version publiée
Mots-clés
Citation
Type de document
mémoire de maîtrise