Publication :
L'indissociabilité de la pensée et du langage

bul.contributor.advisor-marc100De Koninck, Thomas|=$aDe Koninck, Thomas
bul.contributor.author-marc100Simard, Yanik|=$aSimard, Yanik,$d1973-
bul.description.alireembre3
bul.identifier.controlNumber77318300
bul.identifier.uuid03116ca6-5d38-48af-9106-68d658b98d6f
dc.contributor.advisorDe Koninck, Thomas
dc.contributor.authorSimard, Yanik
dc.date.accessioned2020-09-12T12:26:00Z
dc.date.available2020-09-12T12:26:00Z
dc.date.issued1997
dc.date.updated20211218
dc.description.abstractLes écrits semblent poser en principe un lien étroit entre langage et pensée. Autant on semble affirmer le principe de l'indissociabilité de ce lien entre le langage et la pensée, autant on explique peu comment s'établit ce lien. L'objectif de ce mémoire est d'étudier de plus près comment certains auteurs expliquent ce lien indissociable. L'objet second constitue une critique de cette indissociabilité. A l'aide de certains ouvrages, dont ceux de Gusdorf, Sapir et Wittgenstein, j'ai observé que les liens entre la pensée et le langage ont des similitudes et des divergences. Par exemple, par des chemins différents, Gusdorf et Sapir ont des positions qui se ressemblent. La réciprocité et le mutualisme semblent les principaux liens qui expliquent, selon ces auteurs, l'indissociabilité entre la pensée et le langage. Dans Investigations philosophiques, Wittgenstein suggère, pour sa part, l'indissociabilité entre la pensée et le langage. Pour cet auteur, le langage est antérieur à la pensée. Et c'est le langage qui fait apparaître la pensée. Dans Tractatus logico-philosophicus, de même que dans Remarques philosophiques, la pensée et le langage semblent dissociables. La pensée est plutôt affirmée comme étant antérieure au langage. Ce n'est pas le langage qui rend nécessairement manifeste la pensée; celle-ci doit se rendre manifeste d'elle-même. Si les philosophes semblent plutôt d'accord pour affirmer l'indissociabilité entre la pensée et le langage, je suis surpris de constater que les argumentations sont peu élaborées pour expliquer cette sorte de lien. L'indissociabilité entre la pensée et le langage serait-il un principe premier? Se peut-il que la culture, l'éducation aient indirectement fait en sorte que ce principe de l'indissociabilité du langage et de la pensée ne puisse être remis en question?
dc.format.extentiii, 121 feuillets
dc.identifier.nothese15926
dc.identifier.other15926
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/20.500.11794/45962
dc.languagefre
dc.rightshttp://purl.org/coar/access_right/c_abf2
dc.subject.classificationB20.5 UL 1997 S588
dc.subject.rvmWittgenstein, Ludwig, 1889-1951 -- Et la philosophie du langage.fr_CA
dc.subject.rvmGusdorf, Georges, 1912-2000 -- Et la philosophie du langage.fr_CA
dc.subject.rvmSapir, Edward, 1884-1939 -- Et le langage.fr_CA
dc.subject.rvmPensée.fr_CA
dc.subject.rvmLangage et langues -- Philosophie.fr_CA
dc.titleL'indissociabilité de la pensée et du langage
dc.typemémoire de maîtrise
dc.type.legacyCOAR1_1::Texte::Thèse::Mémoire de maîtrisefr
dcterms.publisher.location
dspace.accessstatus.time2022-11-15 20:45:59
dspace.entity.typePublication
etdms.degree.disciplineMaîtrise en philosophie
etdms.degree.grantorUniversité Lavalfr_CA
etdms.degree.nameMaître ès arts (M.A.)fr_CA
relation.isAuthorOfPublicationc26079f8-f40f-452c-9e1f-a63c9ad55407
relation.isAuthorOfPublication.latestForDiscoveryc26079f8-f40f-452c-9e1f-a63c9ad55407
relation.isResourceTypeOfPublication5324f3cf-6e18-4f28-a339-115c99bd2b34
relation.isResourceTypeOfPublication.latestForDiscovery5324f3cf-6e18-4f28-a339-115c99bd2b34
Fichiers
Bundle original
Voici les éléments 1 - 1 sur 1
En cours de chargement...
Vignette d'image
Nom :
15926.pdf
Taille :
2.59 MB
Format :
Adobe Portable Document Format
Description :