Personne :
Medehouenou, Thierry Comlan Marc

En cours de chargement...
Photo de profil
Adresse électronique
Date de naissance
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Fonction
Nom de famille
Medehouenou
Prénom
Thierry Comlan Marc
Affiliation
Faculté de pharmacie, Université Laval
ISNI
ORCID
Identifiant Canadiana
ncf11855924
person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 3 sur 3
  • Publication
    Accès libre
    Overweight and obesity prevalence among school-aged Nunavik Inuit children according to three BMI classification systems
    (Elsevier Science Pub. Co., 2015-06-18) Roy, Cynthia; Lucas, Michel; Medehouenou, Thierry Comlan Marc; St-Jean, Audray; Meziou, Salma; Ayotte, Pierre; Muckle, Gina
    Purpose Little is known about the suitability of three commonly used body mass index (BMI) classification system for Indigenous children. This study aims to estimate overweight and obesity prevalence among school-aged Nunavik Inuit children according to International Obesity Task Force (IOTF), Centers for Disease Control and Prevention (CDC), and World Health Organization (WHO) BMI classification systems, to measure agreement between those classification systems, and to investigate whether BMI status as defined by these classification systems is associated with levels of metabolic and inflammatory biomarkers. Methods Data were collected on 290 school-aged children (aged 8–14 years; 50.7% girls) from the Nunavik Child Development Study with data collected in 2005–2010. Anthropometric parameters were measured and blood sampled. Participants were classified as normal weight, overweight, and obese according to BMI classification systems. Weighted kappa (¿w) statistics assessed agreement between different BMI classification systems, and multivariate analysis of variance ascertained their relationship with metabolic and inflammatory biomarkers. Results The combined prevalence rate of overweight/obesity was 26.9% (with 6.6% obesity) with IOTF, 24.1% (11.0%) with CDC, and 40.4% (12.8%) with WHO classification systems. Agreement was the highest between IOTF and CDC (¿w = .87) classifications, and substantial for IOTF and WHO (¿w = .69) and for CDC and WHO (¿w = .73). Insulin and high-sensitivity C-reactive protein plasma levels were significantly higher from normal weight to obesity, regardless of classification system. Among obese subjects, higher insulin level was observed with IOTF. Conclusions Compared with other systems, IOTF classification appears to be more specific to identify overweight and obesity in Inuit children.
  • Publication
    Accès libre
    Mesures plasmatiques de composés de type dioxine réalisées chez les Inuit du Nunavik à l'aide du bioessai DR-CALUX
    (2008) Medehouenou, Thierry Comlan Marc; Ayotte, Pierre
    L'objectif principal de cette étude était de mesurer les concentrations plasmatiques des composés de type dioxine (DLCs) dans un échantillon représentatif de la population inuite du Nunavik et d'étudier les divers facteurs pouvant les moduler. Des échantillons plasmatiques de 874 sujets ont été analysés à l'aide d'un bioessai sensible aux dioxines. La moyenne arithmétique chez les participants était de 13,3 pg TEQ (équivalents toxique de dioxine)/g de lipides avec des valeurs comprises entre < 5 à 144 pg TEQ/g de lipides. Une analyse multivariée a montré que l'âge et la teneur en acide gras oméga-3 dans les membranes de globules rouges étaient positivement, et les graisses corporelles négativement, associés aux concentrations plasmatiques de DLCs (r2 total ajusté = 0,24; p<0,001). Les concentrations plasmatiques des congénères de BPCs no. 105, 118, 153, 156, 157, 167 et 189, déterminées par chromatographie gazeuse couplée à la spectrométrie de masse sont intercorrélées (r = 0,626-0,973; p < 0,001) et corrélées aux concentrations de DLCs (r = 0,521-0,562; p < 0,001). Cette étude dont les données sont analysées de façon transversale permettra d'examiner dans le futur les associations entre l'exposition à ces substances chimiques et le risque de maladies chroniques au sein de cette population.
  • Publication
    Accès libre
    Exposition aux organochlorés et démence dans la population âgée du Canada
    (2013) Medehouenou, Thierry Comlan Marc; Laurin, Danielle; Ayotte, Pierre
    Très peu d’études ont évalué l’exposition aux organochlorés [polychlorobiphényles (PCB) et pesticides organochlorés], contaminants environnementaux persistants et neurotoxiques, sur le risque de démence ou de son type le plus fréquent, la maladie d’Alzheimer (MA). Le premier objectif de cette thèse était d’établir chez les Canadien(ne)s âgé(e)s de 65 ans et plus, la distribution des concentrations plasmatiques des organochlorés et d’identifier les facteurs qui y étaient associés. Le deuxième objectif visait à mesurer l’association entre ces concentrations et la prévalence de la démence et de la MA. Le troisième objectif visait à mesurer l’association entre ces concentrations et l’incidence de la démence et de la MA. Les données utilisées provenaient de l’Étude sur la santé et le vieillissement au Canada. Les concentrations plasmatiques des PCB 105, 118, 138, 153, 156, 163, 170, 180, 183, 187, et des pesticides organochlorés ainsi que leurs métabolites [β-hexachlorocyclohexane (β-HCH), hexachlorobenzène (HCB), oxychlordane, cis-nonachlor, trans-nonachlor, 1,1,1-trichloro-2,2-bis(p-chlorophényl)éthane (p, p'-DDT), et 1,1-dichloro-2,2-bis(p-chlorophényl)éthylène (p, p'-DDE)] rapportées sur une base lipidique étaient dans la fourchette des études sur les personnes âgées d’autres pays ; l’âge et le sexe en étaient les principaux déterminants. Après ajustement pour plusieurs facteurs de risque conventionnels ou de confusion, aucun PCB n’était associé à la prévalence de la démence et de la MA. À l’exception du HCB, du cis-nonachlor et du p, p'-DDT, aucun autre pesticide ou métabolite n’était associé à la prévalence de la démence et de la MA. L’augmentation des concentrations de HCB, de cis-nonachlor et de p, p'-DDT était significativement associée à une réduction de la prévalence de la démence ; seule l’augmentation des concentrations de HCB était significativement associée à une réduction de la prévalence de la MA. Après un suivi moyen de cinq années, aucun organochloré n’était associé à l’incidence de la démence et de la MA. En revanche, des analyses subsidiaires ont suggéré que l’augmentation des concentrations des PCB 153, 156, 163 était associée à une baisse des performances cognitives reliées à la démence. En résumé, les résultats de la présente thèse suggèrent que les PCB et les pesticides organochlorés ainsi que leurs métabolites ne sont pas reliés à la démence, plus particulièrement à la MA, cliniquement diagnostiquée.