Personne :
Ari, Julien

En cours de chargement...
Photo de profil
Adresse électronique
Date de naissance
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Fonction
Nom de famille
Ari
Prénom
Julien
Affiliation
Université Laval. Centre d'optique, photonique et laser
ISNI
ORCID
Identifiant Canadiana
ncf11918939
person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 3 sur 3
  • Publication
    Accès libre
    Atomic level structure of Ge-Sb-S glasses : chemical short range order and long Sb-S bonds
    (Elsevier Science, 2018-09-28) Pethes, Ildikó; Ari, Julien; Nazabal, Virginie; Messaddeq, Younès; Kaban, Ivan; Darpentigny, Jacques; Welter, Edmund; Gutowski, Olof; Bureau, Bruno; Jóvári, Pál
    The structure of Ge20Sb10S70, Ge23Sb12S65 and Ge26Sb13S61 glasses was investigated by neutron diffraction (ND), X-ray diffraction (XRD), extended X-ray absorption fine structure (EXAFS) measurements at the Ge and Sb K-edges as well as Raman scattering. For each composition, large scale structural models were obtained by fitting simultaneously diffraction and EXAFS data sets in the framework of the reverse Monte Carlo (RMC) simulation technique. Ge and S atoms have 4 and 2 nearest neighbors, respectively. The structure of these glasses can be described by the chemically ordered network model: Ge-S and Sb-S bonds are always preferred. These two bond types adequately describe the structure of the stoichiometric glass while S-S bonds can also be found in the S-rich composition. Raman scattering data show the presence of Ge-Ge, Ge-Sb and Sb-Sb bonds in the S-deficient glass but only Ge-Sb bonds are needed to fit diffraction and EXAFS datasets. A significant part of the Sb-S pairs has 0.3–0.4 Å longer bond distance than the usually accepted covalent bond length (∼2.45 Å). From this observation it was inferred that a part of Sb atoms have more than 3 S neighbors.
  • Publication
    Accès libre
    Co-doped Dy3+ and Pr3+ Ga5Ge20Sb10S65 fibers for mid-infrared broad emission
    (Optical Society of America, 2018-06-13) Ledemi, Yannick; Starecki, Florent; Ari, Julien; Boussard-Plédel, Catherine; Messaddeq, Younès; Doualan, J. L. (Jean Louis); Braud, Alain; Bureau, Bruno; Nazabal, Virginie
    Rare earth ion doped materials are means to obtain cost-effective infrared light sources, with enough brilliance for applications such as gas sensing. Within a sulfide matrix, the simultaneous luminescence of both Pr3+ and Dy3+ in the Ga5Ge20Sb10S65 glass is reported. The use of these two rare earths is giving rise to a broad continuous luminescence in the 2.2–5.5 µm wavelength range, which could be used as a mid-infrared light source for gas-sensing applications. The demonstration of CO2 and CH4 detection using a fiber drawn from these materials is reported.
  • Publication
    Accès libre
    Développement de verres spéciaux adaptés à la photonique moyen infrarouge pour des applications en détection et mesure de gaz
    (2017) Ari, Julien; Messaddeq, Younès; Bureau, Bruno
    Le réchauffement climatique dû à l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre constitue l’une des problématiques majeures actuelles. Dans ce contexte, le stockage du CO₂ dans des réservoirs géologiques se présente comme un moyen susceptible de limiter les conséquences de ces émissions sur l’environnement. Pour des raisons sécuritaires, cette méthode de gestion nécessite une surveillance continue des réservoirs de stockage à l’aide de capteur IR pouvant descendre dans les puits. L’application de cette technologie nécessite également de connaitre le comportement du CO₂ lors des différentes étapes de stockage, notamment lorsqu’il est dans son état supercritique. C’est pourquoi la microfluidique est actuellement utilisée afin de simuler et comprendre les phénomènes liés à l’injection et au stockage du CO₂ sous forme supercritique. La mise en œuvre d’une telle approche requiert : (i) le développement de nouvelles solutions compactes pour la surveillance in situ des réservoirs en continu pour sécuriser les sites de stockage et; (ii) la bonne compréhension du comportement du CO₂ lors des différentes étapes de stockage.Le premier axe de recherche consiste à synthétiser des matériaux vitreux afin d’optimiser l’efficacité d’un capteur optique de CO₂ pour la surveillance des sites de stockage en aquifère salin et susceptible de détecter d’autres gaz, tels le méthane ou le monoxyde de carbone. Le capteur doit pouvoir être déployé en profondeur et capable de détecter des concentrations inférieures à 1000 ppmv pour repérer rapidement d’éventuelles fuites. Les verres de chalcogénures dopés avec des ions de terres rares spécifiques, peuvent produire une luminescence qui peut ensuite être utilisée pour détecter les signatures infrarouges de toutes les molécules possédant des bandes d'absorption dans la région spectrale 3-5 μm. Les compositions vitreuses Ga₅Ge₂₀Sb₁₀(Se, S)₆₈ (%mol.) dopées Pr³+ et Dy³+ ont été développées en vue de réaliser un capteur environnemental de CO₂. Le potentiel de ces matériaux pour la multidétection de gaz (CO₂, CH₄ et CO) a également été exploré. Les systèmes microfluidiques HP/HT actuels ne permettent pas de coupler simultanément la spectroscopie infrarouge et Raman à ces dispositifs. Ce problème est dû à l’utilisation du verre Pyrex associé au wafer de silicium pour la fabrication des microréacteurs. C’est pourquoi le deuxième axe de recherche développé au cours de cette thèse vise à explorer différents systèmes vitreux pour trouver une alternative au Pyrex. Le verre en question doit présenter le meilleur compromis entre les propriétés optiques, thermomécaniques et électriques visées. Ainsi, des verres à base de GeO₂ ont été développés pour répondre aux spécifications attendues, telle que le procédé de collage anodique utilisé pour fixer le verre au wafer de silicium. La composition vitreuse retenue pour les tests est 70GeO₂-15Al₂O₃-10La₂O₃-5Na₂O (%mol.).