Une période de maintenance est prévue mardi 27 février 2024 entre 8h et 10h. Le service CorpusUL ne sera pas disponible pendant cette période. // A maintenance period is planned on Tuesday February 27st 2024 between 8am and 10am. CorpusUL will be unavailable during this time.
 

Personne :
Montminy-Sanschagrin, Noémie

En cours de chargement...
Photo de profil

Adresse électronique

Date de naissance

Projets de recherche

Structures organisationnelles

Fonction

Nom de famille

Montminy-Sanschagrin

Prénom

Noémie

Affiliation

Université Laval. Faculté des sciences de l'éducation

ISNI

ORCID

Identifiant Canadiana

ncf13665295

person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 1 sur 1
  • PublicationAccès libre
    L'autorégulation de l'enfant et la qualité des interactions enseignante-enfants en classe d'éducation préscolaire 5 ans
    (2020) Montminy-Sanschagrin, Noémie; Duval, Stéphanie
    Ce mémoire vise à examiner le lien entre le niveau d’habiletés d’autorégulation [AR] observées chez l’enfant et la qualité des interactions en classe d’éducation préscolaire cinq ans, Les habiletés d’AR de 32 enfants provenant de neuf classes d’éducation préscolaire cinq ans ont été observées en contextes éducatifs à l’aide de l’Échelle d’observation de l’autorégulation en contexte de jeu symbolique (Montminy et Duval, 2019). La qualité des interactions, quant à elle, a été mesurée à partir du Classroom Assessment Scoring System [CLASS] (Pianta, La Paro, et Hamre, 2008). D’une part, les résultats préliminaires liés à l’outil d’observation créé dans le cadre de ce mémoire contribuent à la littérature théorique sur le construit de l’AR et la nécessité de le considérer dans son ensemble, puisque ses composantes (émotionnelle, comportementale et cognitive) sont indissociables. Les analyses psychométriques préliminaires menées démontrent également sa validité et sa fidélité. Ces résultats pointent vers la pertinence d’observer l’AR en milieu éducatif afin d’obtenir des informations sur les habiletés de l'enfant de façon à mettre en place des interventions visant à les soutenir. D’autre part, des liens entre les habiletés liées à l’AR (p.ex. l’autocontrôle) de l’enfant et certaines dimensions de la qualité des interactions en classe(p.ex. le climat positif)se sont avérés significatifs. Cette étude révèle que, premièrement, les interactions corégulatrices de l’enseignante doivent considérer le développement hiérarchique de l’AR en modifiant ses stratégies d’étayage selon le niveau d’habiletés émotionnelles, comportementales et cognitives de l’enfant. Deuxièmement, trop de soutien aux habiletés liées à l’AR de l’enfant se rangerait davantage dans l’ordre de la régulation externe que dans la corégulation. Ces résultats sont discutés au regard de leur implication pour les recherches futures ainsi que pour la pratique.