Personne :
Laforest, Karine

En cours de chargement...
Photo de profil
Adresse électronique
Date de naissance
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Fonction
Nom de famille
Laforest
Prénom
Karine
Affiliation
École de psychologie, Faculté des sciences sociales, Université Laval
ISNI
ORCID
Identifiant Canadiana
person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 2 sur 2
  • Publication
    Restreint
    Working with interpreters in health care : a systematic review and meta-ethnography of qualitative studies
    (Elsevier, 2012-12-13) Laforest, Karine; Brisset, Camille; Leanza, Yvan Raffaele.
    Objective : To identify relational issues involved in working with interpreters in healthcare settings and to make recommendations for future research. Methods : A systematic literature search in French and English was conducted. The matrix method and a meta-ethnographic analysis were used to organize and synthesize the data. Results : Three themes emerged. Interpreters’ roles: Interpreters fill a wide variety of roles. Based on Habermas's concepts, these roles vary between agent of the Lifeworld and agent of the System. This diversity and oscillation are sources of both tension and relational opportunities. Difficulties: The difficulties encountered by practitioners, interpreters and patients are related to issues of trust, control and power. There is a clear need for balance between the three, and institutional recognition of interpreters’ roles is crucial. Communication characteristics: Non-literal translation appears to be a prerequisite for effective and accurate communication. Conclusion : The recognition of community interpreting as a profession would appear to be the next step. Without this recognition, it is unlikely that communication difficulties will be resolved.
  • Publication
    Accès libre
    Travailler avec un interprète : représentations sociales de médecins de famille
    (2013) Laforest, Karine; Leanza, Yvan Raffaele.
    Cette étude vise à explorer les représentations sociales des médecins au sujet du travail avec un interprète. Des entrevues ont été conduites avec des médecins expérimentés (n=17), des résidents (n=15) et des étudiants (n=8) et des vignettes vidéo leur ont été présentées. Les données ont fait l'objet d'une analyse métaphorique et thématique afin d'en dégager les représentations sociales et de les comparer entre les catégories. Il semble que la perception des médecins du travail avec un interprète est une vision objectivante de l'interprète qu'ils voient comme neutre et détaché. Alors qu'il se dégage des ressemblances dans leur discours, leur perception semble se cristalliser au fil de leur cheminement autour d'un rapport de force où ils ont l'impression de perdre leur pouvoir. Les médecins pourraient bénéficier d'améliorer par le biais d'une formation leur capacité à travailler avec un interprète, ce qui risquerait d'améliorer la qualité des soins prodigués.