Personne :
Gagnon, Gilles

En cours de chargement...
Photo de profil
Adresse électronique
Date de naissance
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Fonction
Nom de famille
Gagnon
Prénom
Gilles
Affiliation
Université Laval. Faculté de philosophie
ISNI
ORCID
Identifiant Canadiana
ncf10551290
person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 1 sur 1
  • Publication
    Accès libre
    Le wilderness et le paysage comme fondements des principes environnementaux du monde occidental contemporain : l'exemple des aires protégées américaines et françaises
    (2005) Gagnon, Gilles; Parizeau, Marie-Hélène
    L'éthique de l'environnement gagnerait à comprendre LES VISIONS de la nature des hommes modernes occidentaux pour réaliser comment celles-ci déterminent leurs actions. J'ai donc voulu explorer les fondements culturels de notre agir sur terre. Par une mise en situation, une analyse théorique et l'expérience directe des lieux, j'ai réfléchi sur deux concepts incontournables dans les débats sur l'environnement: le wilderness américain et le paysage français. La nature wilderness s'appréhende d'abord comme menaçante pour glisser ensuite vers une perception romantique. Sa gestion balance entre la domestication (qui valorise les êtres humains) ou l'admiration (qui valorise la nature) d'un espace non-organisé et extérieur à l'homme. La nature paysage se comprend davantage comme le milieu entre l'humanité et la nature. Sa gestion tient compte de ces deux entités qui se déterminent mutuellement. Finalement, comme la notion de Nature admet peut de consensus parmi ces deux nations, il semble difficile d'établir une seule éthique.