Personne :
Bougas, Bérénice

En cours de chargement...
Photo de profil
Adresse électronique
Date de naissance
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Fonction
Nom de famille
Bougas
Prénom
Bérénice
Affiliation
Département de biologie, Faculté des sciences et de génie, Université Laval
ISNI
ORCID
Identifiant Canadiana
ncf11572622
person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 2 sur 2
  • Publication
    Restreint
    Dietary sodium protects fish against copper-induced olfactory impairment
    (ScienceDirect (Elsevier B.V.), 2015-01-22) Azizishirazi, Ali; Bougas, Bérénice; Dew, William A.; Bernatchez, Louis; Pyle, Greg G.
    Exposure to low concentrations of copper impairs olfaction in fish. To determine the transcriptional changes in the olfactory epithelium induced by copper exposure, wild yellow perch (Perca flavescens) were exposed to 20 μg/L of copper for 3 and 24h. A novel yellow perch microarray with 1000 candidate genes was used to measure differential gene transcription in the olfactory epithelium. While three hours of exposure to copper changed the transcription of only one gene, the transcriptions of 70 genes were changed after 24h of exposure to copper. Real-time PCR was utilized to determine the effect of exposure duration on two specific genes of interest, two sub-units of Na/K-ATPase. At 24 and 48 h, Na/K-ATPase transcription was down-regulated by copper at olfactory rosettes. As copper-induced impairment of Na/K-ATPase activity in gills can be ameliorated by increased dietary sodium, rainbow trout (Oncorhynchus mykiss) were used to determine if elevated dietary sodium was also protective against copper-induced olfactory impairment. Measurement of the olfactory response of rainbow trout using electro-olfactography demonstrated that sodium was protective of copper-induced olfactory dysfunction. This work demonstrates that the transcriptions of both subunits of Na/K-ATPase in the olfactory epithelium of fish are affected by Cu exposure, and that dietary Na protects against Cu-induced olfactory dysfunction.
  • Publication
    Accès libre
    Étude transcriptomique de la réponse à l'hybridation chez l'omble de fontaine (Salvelinus fontinalis, Mitchill)
    (2011) Bougas, Bérénice; Bernatchez, Louis; Audet, Céline
    Les mécanismes génétiques sous-jacents au phénomène d'hybridation sont encore très peu connus, en dépit de leurs importantes implications dans les processus de spéciation, d'évolution adaptative et d'innovation agronomique. Dans cette thèse, la réponse transcriptomique des hybrides d'omble de fontaine (Salvelinus fontinalis) ainsi que les mécanismes responsables des différences des niveaux de transcrits et de la taille ont été étudiés. Dans un premier objectif, les niveaux de transcrits de 16006 ESTs entre les populations parentales (Laval, Rupert et domestique) et leurs hybrides ont été étudiés par biopuces. Les résultats révèlent de nombreux transcrits différentiellement exprimés entre les populations parentales, reflétant la réponse adaptative à leur environnement spécifique et la sélection directionnelle pour la population domestique. De plus, le niveau de transcrits est transmis de façon majoritairement additive ou hautement non-additive selon les croisements hybrides. Toutefois, la proportion de transcrits avec un niveau d'expression non-additif varie selon les croisements. Les résultats suggèrent que l'hétérosis et la dépression de croisement dépendent de la distance génétique entre les populations parentales et sont liés aux proportions de dominance et sur/sous-dominance de l'expression des gènes. En plus de l'effet direct de l'expression du génome, les effets parentaux représentent une importante source de variations chez les hybrides. Ainsi, le second objectif était de mesurer ces effets en comparant les niveaux de transcrits des croisements hybrides réciproques à l'aide des biopuces. Les résultats confirment que les effets parentaux agissent sur le transcriptome des hybrides de façon différentielle au cours du développement. L'importance de ces effets dépend de la distance génétique entre les populations parentales. Enfin, plusieurs mécanismes peuvent affecter le niveau de transcrits, notamment une différence dans les éléments régulateurs agissant en cis ou en trans. Le troisième objectif était de détecter les variations dans les éléments régulateurs agissant en cis entre les croisements hybrides pour plusieurs gènes par technique de séquençage à haut débit. Cette expérience a permis d'associer certains polymorphismes de séquences à la variation de taille entre individus. Les résultats de cette thèse montrent ainsi le rôle essentiel des différences d'architecture génétique, et notamment le rôle des différences d'architecture génétique de l'expression de gènes, dans les différences transcriptomique et phénotypique entre hybrides.