Une période de maintenance est prévue mardi 27 février 2024 entre 8h et 10h. Le service CorpusUL ne sera pas disponible pendant cette période. // A maintenance period is planned on Tuesday February 27st 2024 between 8am and 10am. CorpusUL will be unavailable during this time.
Pour savoir comment effectuer et gérer un dépôt de document, consultez le « Guide abrégé – Dépôt de documents » sur le site Web de la Bibliothèque. Pour toute question, écrivez à corpus@ulaval.ca.
 

Personne :
Legros, Philippe

En cours de chargement...
Photo de profil

Adresse électronique

Date de naissance

Projets de recherche

Structures organisationnelles

Fonction

Nom de famille

Legros

Prénom

Philippe

Affiliation

CHU de Québec-Université Laval. Centre de recherche

ISNI

ORCID

Identifiant Canadiana

ncf11891717

person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 2 sur 2
  • PublicationAccès libre
    A nanoparticle ink allowing the high precision visualization of tissue engineered scaffolds by MRI
    (Wiley-VCH, 2023-03-25) Leon-Chaviano, Samila; Kiseleva, Mariia; Legros, Philippe; Collin, Simon; Théophraste, Lescot; Henoumont, Céline; Gossuin, Yves; Laurent, Sophie; Fradette, Julie; Bégin-Drolet, André; Ruel, Jean; Fortin, Marc-André
    Hydrogels are widely used as cell scaffolds in several biomedical applications. Once implanted in vivo, cell scaffolds must often be visualized, and monitored overtime. However, cell scaffolds appear poorly contrasted in most biomedical imaging modalities such as magnetic resonance imaging (MRI). MRI is the imaging technique of choice for high-resolution visualization of low-density, water-rich tissues. Attempts to enhance hydrogel contrast in MRI are performed with “negative” contrast agents that produce several image artifacts impeding the delineation of the implant’s contours. In this study, a magnetic ink based on ultra-small iron oxide nanoparticles (USPIONs; <5 nm diameter cores) is developed and integrated into biocompatible alginate hydrogel used in cell scaffolding applications. Relaxometric properties of the magnetic hydrogel are measured, as well as biocompatibility and MR-visibility (T1-weighted mode; in vitro and in vivo). A 2-week MR follow-up study is performed in the mouse model, demonstrating no image artifacts, and the retention of “positive” contrast overtime, which allows very precise delineation of tissue grafts with MRI. Finally, a 3D-contouring procedure developed to facilitate graft delineation and geometrical conformity assessment is applied on an inverted template alginate pore network. This proof-of-concept establishes the possibility to reveal precisely engineered hydrogel structures using this USPIONs ink high-visibility approach.
  • PublicationAccès libre
    Utilisation de nanoparticules plasmoniques pour la détection de biomolécules et l'étude des fluctuations ioniques
    (2018) Legros, Philippe; Boudreau, Denis
    En raison de leur petite taille, les nanomatériaux présentent des propriétés différentes par rapport à leur homologue à l’échelle macroscopique. Une oscillation collective des électrons de conduction, le plasmon, est observée lorsqu’une nanoparticule métallique (par exemple: Ag, Au, In, Cu) est irradiée à une fréquence spécifique. Dans le cadre de ces travaux de maîtrise, la conception de deux types de capteurs utilisant la plasmonique a été accomplie. Le premier capteur aura pour but de détecter des complexes immuns alors que le second aura pour but de détecter de subtiles variations chimiques. Il est possible d’utiliser la plasmonique pour étudier les variations d’indice de réfraction. La reconnaissance spécifique d’un antigène par un anticorps greffé sur une nanoparticule métallique induit un changement d’indice de réfraction local, affectant ainsi la fréquence du plasmon qui peut être mesurée en spectrophotométrie. Au cours de ce projet de maîtrise, un substrat lamellaire supportant des nanocubes d’argent immobilisés par un film de polydopamine a été préparé pour la détection rapide des complexes immuns. La répétabilité, la sélectivité et la sensibilité de ce biocapteur ont été étudiées. En raison de sa sensibilité et rapidité de mesure, ce type de substrat pourrait devenir un outil intéressant pour contrer la fraude alimentaire. En plus de pouvoir sonder le milieu environnant, les nanoparticules plasmoniques peuvent augmenter la fluorescence intrinsèque de fluorophores positionnés à proximité, ce qui a pour avantages d’augmenter la sensibilité du signal analytique et d’améliorer la photostabilité du fluorophore. La deuxième partie de cette maîtrise porte sur la conception d’une fibre optique supportant des nanoparticules fluorescentes dans le but de détecter de faibles variations chimiques dans un réseau synaptique. Pour ce faire, une nanoarchitecture plasmonique ionosensible a été développée, puis greffée au bout d’une fibre optique. Finalement, une preuve de concept a pu être réalisée afin de montrer l’efficacité et l’applicabilité de ces capteurs fibrés