Personne :
Loyer Rousselle, Antoine

En cours de chargement...
Photo de profil
Adresse électronique
Date de naissance
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Fonction
Nom de famille
Loyer Rousselle
Prénom
Antoine
Affiliation
Département des sciences historiques, Faculté des lettres et des sciences humaines, Université Laval
ISNI
ORCID
Identifiant Canadiana
ncf11917685
person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 1 sur 1
  • Publication
    Accès libre
    Le magasin de l'habitation Loyola : approche archéologique sur les identités et les interactions culturelles au XVIIIe siècle en Guyane française
    (2018) Loyer Rousselle, Antoine; Auger, Réginald; Le Roux, Yannick
    Cette recherche en archéologie de la période moderne porte sur le magasin de l'habitation Loyola, un ancien établissement agricole de Guyane administré par des missionnaires jésuites entre 1668 et 1768. L'objectif premier consiste à documenter le magasin de l'habitation d'un point de vue fonctionnel et chronologique à partir de l'étude exhaustive de la culture matérielle et des vestiges architecturaux. Cette recherche concerne l'époque coloniale qui a vu l'arrivée massive d'esclaves africains en Guyane et aconduit àl'interaction entre trois groupes culturels : les colons européens, les populations amérindiennes et les membres de la diaspora africaine. Dans cette optique, un second objectif consiste à documenter les manifestations des identités culturelles et la dynamique sociale résultant de l'interaction quotidienne entre ces groupes sous l'Ancien Régime. Les données de ce mémoire sont issues d'interventions archéologiques conduites entre 2011 et 2015, qui ont permis de témoigner de multiples phases d'occupation à l'intérieur et aux abords du magasin. Le riche assemblage de mobilier archéologique issu des fouilles a fait l'objet d'analyses fonctionnelles et spatiales et les résultats ont permis d'identifier une partie des objets entreposés à l'intérieur du magasin, en l'occurrence des outils artisanaux, des instruments agricoles et des fragments de bouteilles destinés à la conservation des alcools. Au sud du bâtiment, un important dépôt d'objets domestiques aété répertorié.En ciblant certains éléments du mobilier et à l'aide de données historiques et ethno-historiques, certaines catégories d'objets ont été mis en relation avec les groupes culturels attestés sur le site. L'originalité de cette recherche réside dans le fait qu'il s'agit d'une première étude exhaustive visant à documenter un magasin d'habitation agricole en Guyane. Enfin, la mise en lumière des phénomènes de métissage culturel contribue à l'avancement des connaissances sur les développements de la société créole en Guyane française.