Personne :
Tanguay, Louis-Pierre

En cours de chargement...
Photo de profil
Adresse électronique
Date de naissance
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Fonction
Nom de famille
Tanguay
Prénom
Louis-Pierre
Affiliation
Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique, Département de géographie, Université Laval
ISNI
ORCID
Identifiant Canadiana
ncf11908333
person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 1 sur 1
  • Publication
    Accès libre
    Analyse géographique de la vulnérabilité de la population associée aux inondations dans trois municipalités québécoises : Châteauguay, Montmagny et Sainte-Brigitte-de-Laval
    (2017) Tanguay, Louis-Pierre; Vandersmissen, Marie-Hélène
    Dans un contexte d'amplification d'évènements climatiques majeurs, la population fait face à différents impacts négatifs, touchant autant leur bien-être que leur environnement. Ce mémoire de maîtrise consiste à réaliser une analyse géographique de la vulnérabilité de la population québécoise face aux inondations. Une analyse plus approfondie est effectuée sur les municipalités de Châteauguay, Montmagny et Sainte-Brigitte-de-Laval. Jusqu'à ce jour, peu d'indicateurs étaient disponibles pour analyser la vulnérabilité de la population face à cet aléa climatique à l'échelle du Québec. Cette étude permet d'identifier et d'analyser les zones vulnérables aux inondations à l'échelle des municipalités québécoises. Dans le but de cartographier ces phénomènes, la sélection de variables retenues d'après une revue de littérature, la création d'indicateurs synthétiques et d'une cartographie synthétique de la vulnérabilité sont primordiales. La mise en place d'une cartographie participative auprès des acteurs municipaux a été effectuée afin de connaître la situation spécifique des municipalités face aux inondations et de valider les résultats obtenus lors de l'élaboration des indicateurs synthétiques. Cette recherche, autant au niveau méthodologique que cartographique, se base sur deux dimensions de la vulnérabilité, soit la sensibilité et la capacité à faire face. À terme, cette étude a permis de mettre en évidence les zones se retrouvant dans une situation de vulnérabilité à la survenue de cet aléa climatique extrême, correspondant ainsi aux zones sensibles et où la capacité à faire face aux inondations est moindre. Mots-clés : Vulnérabilité, inondation, sensibilité, capacité à faire face, cartographie, municipalités québécoises.