Personne :
Afoutou, Kwami Edem

En cours de chargement...
Photo de profil

Adresse électronique

Date de naissance

Projets de recherche

Structures organisationnelles

Fonction

Nom de famille

Afoutou

Prénom

Kwami Edem

Affiliation

Université Laval. Département d'anthropologie

ISNI

ORCID

Identifiant Canadiana

ncf13674517

person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 1 sur 1
  • PublicationAccès libre
    L'Ordre de Marshall : la construction des subjectivités dans l'espace éwé au Togo
    (2021) Afoutou, Kwami Edem; Laugrand, Frédéric
    La construction des subjectivités dans les espaces postcoloniaux reste une thématique assez complexe à explorer du fait de la coexistence en leur sein, de multiples sources de normativité. Dans l'espace éwé au Sud-Togo, l'individu évolue dans un environnement où il est à la fois sollicité par les normes de son traditionnel univers culturel, celles de la modernité mondialisée, mais aussi des sphères normatives plus structurées comme le christianisme, la Franc-maçonnerie, etc. La présente recherche s'est penchée sur les conditions de possibilités d'une subjectivité catholique dans un tel contexte. Cette question est problématisée dans l'association initiatique catholique, l'Ordre de Marshall. Par une démarche ethnographique et sur la base d'une approche interprétative, j'ai montré que pour se construire comme sujets chrétiens, les membres de l'Ordre de Marshall s'engagent dans un effort pour établir des connexions entre des situations paradoxales à première vue. Un tel mode de subjectivation s'inscrit dans la logique du fonctionnement généralement attribué aux des ontologies analogiques qui mobilisent une série de polarités dans leurs organisations du mobilier du monde. La subjectivité marshallienne émerge tant, dans la quête de la réflexivité que dans la recherche de la socialité. Au même moment où elle est résolument engagée dans la quête des savoirs qui régissent le monde, une telle subjectivité se plaît à organiser ces savoirs en un jeu de secrets bien protégés, source d'écarts différentiels entre les individus. La subjectivité catholique marshallienne se déploie entre une transcendance à laquelle elle se voue entièrement et une immanence radicale qui donne sens aux engagements du sujet dans l'Ordre. Enfin, alors qu'elle convoite une sorte d'autonomie, une telle subjectivité se construit dans un assujettissement à Dieu et à sa Parole, aux entités angéliques, aux saints et saintes, mais aussi, dans une certaine soumission aux ainés de l'Ordre. De même, l'identification des chrétiens à Dieu reste influencée par ce contexte marqué par la dichotomie Dieu\Satan. D'où l'idée centrale de cette thèse, le sujet catholique marshallien se construit à travers un ensemble de pratiques paradoxales, dues à l'évolution de son histoire particulière. La conversion au christianisme dans cette perspective implique une logique, tout aussi paradoxale. Elle entraîne l'idée d'une continuité de soi, en même temps qu'une transformation progressive de son être, suivant l'idéal chrétien.