Une période de maintenance est prévue mardi 27 février 2024 entre 8h et 10h. Le service CorpusUL ne sera pas disponible pendant cette période. // A maintenance period is planned on Tuesday February 27st 2024 between 8am and 10am. CorpusUL will be unavailable during this time.
 

Personne :
Bégin, Gabrielle

En cours de chargement...
Photo de profil

Adresse électronique

Date de naissance

Projets de recherche

Structures organisationnelles

Fonction

Nom de famille

Bégin

Prénom

Gabrielle

Affiliation

École de psychologie, Faculté des sciences sociales, Université Laval

ISNI

ORCID

Identifiant Canadiana

ncf11898388

person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 1 sur 1
  • PublicationAccès libre
    Déterminants biologiques et maternels des problèmes de comportement chez l'enfant inuit d'âge scolaire
    (2016) Bégin, Gabrielle; Tarabulsy, George M. (George Mikhail)
    Le présent projet de recherche propose de documenter l’association entre certains déterminants biologiques et psychosociaux et l’apparition de difficultés de comportement chez des enfants inuits d’âge scolaire. Les objectifs sont d’une part de documenter la présence de ces facteurs de risque au moyen de statistiques descriptives et d’autre part, de vérifier l’association avec l’apparition de problèmes de comportements externalisés et internalisés chez les enfants âgés de 11 ans. 294 enfants inuits âgés entre 8 et 14 ans vivant au Nunavik ont été invités à participer à cette étude longitudinale. Le Teacher’s Report Form du CBCL a été télécopié à l’école de l’enfant pour que son enseignant le complète. Des corrélations de Pearson ont été réalisées, puis des régressions multiples ont été effectuées sur les variables significativement associées aux PC. Les résultats des corrélations montrent que les déterminants biologiques ne sont pas associés à l’apparition des problèmes de comportement internalisés (PCI), et que deux variables sont corrélées avec l’apparition des problèmes de comportement externalisés (PCE), soit le sexe et la consommation de tabac de la mère durant la grossesse. De plus, la consommation de drogue prénatale de la mère ainsi que l’allaitement, présentent des corrélations marginalement significatives avec les PCE. Les analyses de régression montrent des effets du sexe de l’enfant, de l’exposition prénatale au tabac, le score à la matrice de Raven et l’insécurité alimentaire sont significativement associés à l’apparition des PCE, tandis que le score au Raven et la langue lors de l’entrevue, lorsque combinés, expliquent l’apparition des PCI à 11 ans. À la lumière de ces résultats, des questions demeurent et sont discutées en conclusion.