Personne :
Beauchamp-Chalifour, Philippe

En cours de chargement...
Photo de profil

Adresse électronique

Date de naissance

Projets de recherche

Structures organisationnelles

Fonction

Nom de famille

Beauchamp-Chalifour

Prénom

Philippe

Affiliation

Université Laval. Département de médecine sociale et préventive

ISNI

ORCID

Identifiant Canadiana

ncf13673083

person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 1 sur 1
En cours de chargement...
Vignette d'image
PublicationAccès libre

La trajectoire post-opératoire à long terme des patients gériatriques admis pour une fracture de la hanche : une étude de cohorte prospective

2020, Beauchamp-Chalifour, Philippe, Belzile, Étienne, Pelet, Stéphane

Ceci est une étude de cohorte prospective, avec un suivi d’un an, s’intéressant à la trajectoire postopératoire des patients gériatriques admis pour une fracture de la hanche. Un total de 254 patients étaient inclus dans cette cohorte. Cinq groupes de patients avec des trajectoires similaires ont été formés; 1-retour à domicile (n=63), 2-retour à la résidence (n=22), 3-réadaptation avant retour au milieu de vie original (n=36), 4- changement de milieu de vie (n=28) et 5-décès (n=37). Les patients évoluant dans la trajectoire 1 (évolution favorable) étaient plus jeunes. Les patients évoluant dans la trajectoire 5 (évolution défavorable) étaient plus âgés, étaient malnutris selon l’outil Mini Nutritional Assessement (MNA) et présentaient des troubles neurocognitifs selon leurs pointages du Mini-Mental State Examination (MMSE). Un délai chirurgical allongé était associé avec une mortalité à un an plus élevée, mais ces patients présentaient plus de comorbidités selon l’index de comorbidité de Charlson (CCI). Le délai entre le congé du patient et son départ réel de l’hôpital était associé avec le besoin d’un transfert dans un centre de réadaptation. Il y a donc un besoin de milieux intermédiaires pouvant accueillir les patients gériatriques ayant subi une chirurgie pour fracture de la hanche, afin qu’ils puissent quitter l’hôpital. Les efforts pour améliorer les soins aux patients gériatriques avec fracture de la hanche devraient être déployés pour résoudre ces enjeux.