Personne :
Laramée, Benjamin

En cours de chargement...
Photo de profil
Adresse électronique
Date de naissance
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Fonction
Nom de famille
Laramée
Prénom
Benjamin
Affiliation
Département des sciences animales, Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation, Université Laval
ISNI
ORCID
Identifiant Canadiana
ncf11897797
person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 1 sur 1
  • Publication
    Accès libre
    Optimisation de l'élevage intensif des larves de doré jaune (sander vitreus) dans les systèmes aquacoles en recirculation
    (2016) Laramée, Benjamin; Vandenberg, Grant William
    Les percidés, dont le doré jaune (Sander vitreus), représentent une opportunité considérable de diversification de l'offre pour l'industrie aquacole au Canada, mais aussi ailleurs dans le monde. Malgré son fort potentiel, les producteurs de dorés sont marginaux, car l'élevage larvaire s'avère difficile et complexe, résultant en des succès de survie variables. Pour un développement durable de l'aquaculture, mais aussi pour assurer un meilleur contrôle des paramètres environnementaux, et conséquemment une meilleure rentabilité, les nouvelles méthodes d'élevage s'orientent vers l'utilisation de systèmes en recirculation où l'eau est majoritairement filtrée et recyclée. Un premier volet de nos travaux réalisés en 2014 a confirmé que (i) les méthodes intensives d'élevage larvaire peuvent être adaptés dans les systèmes en recirculation, que (ii) la moulée commerciale enrichie de farine de krills offre une meilleure croissance qu'une moulée commerciale enrichie aux microalgues, (iii) que des artémies vivantes ne favorise pas l'ingestion alimentaire lorsqu'ils sont ajoutés à des rations d'une moulée commerciale enrichie de farine de krills et (iv) que le développement de la vessie natatoire est le défi principal afin de produire du doré en circuit recyclé de façon rentable. Une étude menée en 2015 visait à favoriser le développement de la vessie natatoire du doré dans les systèmes en recirculation. Quatre traitements ont été comparés soit, un jet d'eau de surface faible, un jet d'eau de surface fort, un microbulleur et un rondin commercial d'absorption d'huile. Nous avons démontré que (i) l'utilisation d'un jet d'eau de surface faible n'était pas suffisant pour favoriser le développement de la vessie natatoire du doré dans les systèmes où l'eau est fortement recirculée et (ii) qu'un rondin d'absorption d'huile est le dispositif le plus efficace pour favoriser le développement de la vessie natatoire du doré. Les prochains travaux devraient se pencher sur (i) l'élaboration de bassins adaptés aux réalités de l'élevage intensif des percidés, (ii) sur des efforts de domestication du doré par sélection génétique afin d'augmenter la survie dans les systèmes en recirculation et sur (iii) des études bioéconomiques afin de réduire les risques associés aux démarrages de nouvelles piscicultures.