Personne :
Doucet, Mariève

En cours de chargement...
Photo de profil
Adresse électronique
Date de naissance
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Fonction
Nom de famille
Doucet
Prénom
Mariève
Affiliation
Université Laval. Faculté de médecine
ISNI
ORCID
Identifiant Canadiana
ncf10837542
person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 5 sur 5
  • Publication
    Accès libre
    Metabolic and inflammatory profile in obese patients with chronic obstructive pulmonary disease
    (Arnold, 2008-02-01) Drapeau, Vicky; Doucet, Mariève; Fournier, Guy; Tremblay, Angelo; Poulain, Magali; Poirier, Paul; Maltais, François
    Background: Overweight and obesity have been associated with better survival in patients with chronic obstructive pulmonary disease (COPD). On the other hand, excess body weight is associated with abnormal metabolic and inflammatory profiles that define the metabolic syndrome and predispose to cardiovascular diseases. This study was undertaken to evaluate the impact of overweight and obesity on the prevalence of the metabolic syndrome and on the metabolic and inflammatory profiles in patients with COPD. Methods: Twenty-eight male patients with COPD were divided into an overweight/obese group [n 16, body mass index (BMI) 33.5 4.2 kg/m2] and normal weight group (n 12, BMI 21.1 2.6 kg/m2). Anthropometry, pulmonary function and body composition were assessed. The metabolic syndrome was diagnosed according to waist circumference, circulating levels of triglyceride and high-density lipoprotein cholesterol levels, fasting glycemia and blood pressure. C-reactive protein, tumor necrosis factor- (TNF-), interleukin-6 (IL-6), leptin and adiponectin plasma levels were measured. Results: Airflow obstruction was less severe in overweight/obese compared with normal weight patients (forced expiratory volume1: 51 19% versus 31 12% predicted, respectively, P 0.01). The metabolic syndrome was diagnosed in 50% of overweight/obese patients and in none of the normal weight patients. TNF-, IL-6 and leptin were significantly higher in overweight/obese patients whereas the adiponectin levels were reduced in the presence of excess weight. Conclusions: The metabolic syndrome was frequent in overweight/obese patients with COPD. Obesity in COPD was associated with a spectrum of metabolic and inflammatory abnormalities.
  • Publication
    Restreint
    Le système intégré de surveillance des maladies chroniques du Québec (SISMACQ) : une approche novatrice
    (Agence de santé publique du Canada, 2014-11-01) Doucet, Mariève; Ruel, Guillaume; Plante, Céline; Hamel, Denis; Rochette, Louis; Jean, Sonia; Blais, Claudia; Simard, Marc; Sirois, Caroline
    Introduction : Avec l’accroissement du fardeau des maladies chroniques, la surveillance est fondamentale pour améliorer la prévention et la prise en charge de ces dernières. L’Institut national de santé publique du Québec a donc développé un système novateur de surveillance des maladies chroniques, le Système intégré de surveillance des maladies chroniques du Québec (SISMACQ), dont les principales caractéristiques, les forces et les limites sont présentées ici. Méthodologie : Le SISMACQ est le résultat du jumelage de cinq fichiers médico-administratifs. Mises à jour annuellement, ses données couvrent actuellement la période du 1er janvier 1996 au 31 mars 2012. Trois étapes en caractérisent le modèle opérationnel : 1) l’extraction et le jumelage des données médico-administratives grâce à divers critères de sélection; 2) les analyses (principalement la validation des définitions) et la production des mesures de surveillance et 3) l’interprétation, le dépôt et la diffusion de l’information. Le SISMACQ permet actuellement l’étude des maladies chroniques suivantes : diabète, maladies cardiovasculaires, maladies respiratoires, ostéoporose, maladies ostéoarticulaires, troubles mentaux et Alzheimer et maladies apparentées. Il permet également l’analyse de la multimorbidité et de la polypharmacie. Résultats : Pour 2011-2012, le SISMACQ contenait des données sur 7 995 963 Québécois, et leur moyenne d’âge était de 40,8 ans. Parmi eux, 95,3 % répondaient à au moins un critère de sélection permettant l’application de définitions de cas pour la surveillance des maladies chroniques. Cette proportion variait avec l’âge : de 90,1 % chez les Québécois de 19 ans et moins à 99,3 % chez ceux de 65 ans et plus. Conclusion : Le SISMACQ permet la production de données, à l’échelle de la population, sur le fardeau de plusieurs maladies chroniques, sur l’utilisation des services de santé et sur la consommation de médicaments. Il rend possible l’étude intégrée de la combinaison de plusieurs maladies, une approche jusqu’à présent rarement mise en œuvre dans un contexte de surveillance populationnelle. Le SISMACQ répond aux attributs essentiels d’un système de surveillance et aide à la diffusion de l’information auprès des décideurs en vue d’actions en santé publique.
  • Publication
    Accès libre
    Understanding the evolution of multimorbidity : evidences from the North West Adelaide Health Longitudinal Study
    (Public Library of Science, 2014-05-05) Doucet, Mariève; Ruel, Guillaume; Kröger, Edeltraut; Sirois, Caroline
    Objective: The aim of this study is to describe the evolution of multimorbidity. Study Design and Setting: Data from 1854 South Australians who participated in the North West Adelaide longitudinal Health Study(NWAHS) was collected between baseline (2000–2002) and follow-up (2008–2010). Status for eight chronic diseases (CDs) was determined by biomedical measurement or self-report. Chronic disease (CD) mean age of occurrence and order of appearance was investigated. Results: The prevalence of multimorbidity increased from 32% to 64% during the 7.861.1 years of follow-up. The estimated mean age of onset of a new CD was significantly older for hypertension, cardiovascular disease (CVD) and chronic obstructive pulmonary disease (COPD) and younger for hypercholesterolemia, asthma and other mental problem. Hypercholesterolemia was more likely to develop as a first than as a subsequent CD (39%vs.16%, p,0.0001) while CVD (1%vs.5%, p,0.0001), diabetes (5%vs.11%, p,0.001) and COPD (6%vs.16%, p,0.0001) were less likely. The presence of mood disorders at baseline was associated with an increased risk of developing other mental disorders (36%vs.12%, p, 0.0001), diabetes (18%vs.9%, p,0.01) and asthma (30%vs.21%, p,0.05). Conclusion: Longitudinal data could be used to study the evolution of multimorbidity and could provide information on CDs mean age of occurrence, order of appearance and impact on the development of future CDs.
  • Publication
    Accès libre
    Cachexie et obésité dans la maladie pulmonaire obstructive chronique : une question de déséquilibre?
    (2008) Doucet, Mariève; Joanisse, Denis R.; Maltais, François
    La maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) est un trouble respiratoire qui amène également des effets systémiques tels que de l'inflammation chronique. Cet effet extrapulmonaire semblerait être le facteur central du développement de la perte de poids et de comorbidités diverses. La perte de poids et plus particulièrement la perte de masse musculaire, sont reliées à un faible taux de survie et leurs mécanismes sont toujours inconnus. Cependant, plusieurs hypothèses ont été émises sur le sujet. Un déséquilibre systémique des facteurs anaboliques/catabolîques en faveur du catabolisme ainsi qu'un déséquilibre énergétique négatif associé à un hypermétabolisme et/ou à une dénutrition sont des causes explicatives potentielles signalées dans la littérature. Leurs contributions respectives n'avaient jamais été étudiées dans la MPOC et sont l'objet de la première partie ce travail. Nous avons démontré que l'atrophie musculaire pouvait être reliée à l'activation concomitante d'un signal de dégradation protéique et d'un signal de synthèse protéique musculaire possiblement déficient. De plus, l'inactivité associée à la MPOC prédisposerait le quadriceps à un déséquilibre des signaux cataboliques/anaboliques en faveur d'un catabolisme favorisant ainsi le développement d'atrophie musculaire. Nous avons aussi mis en évidence la présence d'un hypermétabolisme chez des patients MPOC qui s'expliquerait, entre autres, par l'activation du système nerveux sympathique. L'ensemble de ces résultats suggère qu'un amalgame de facteurs favorisant le catabolisme musculaire amènerait inévitablement le patient vers de la cachexie. En plus d'un état de perte de poids, l'augmentation de la fréquence de l'obésité dans cette maladie inquiète. Les effets néfastes que pourrait avoir l'obésité chez le patient MPOC sont l'objet de la deuxième partie de ce travail. Nous avons démontré la présence de plusieurs anormalités métaboliques et inflammatoires chez les patients MPOC obèses. De plus, la fréquence plus élevée du syndrome métabolique retrouvée chez ceux-ci pourrait favoriser le développement de comorbidités graves. En conclusion, tant l'atrophie musculaire que l'obésité ont un impact important sur l'évolution clinique de la MPOC et la compréhension de leurs mécanismes aidera à la mise en place de stratégies thérapeutiques efficaces et mieux ciblées.
  • Publication
    Restreint
    The effect of obesity on chronic respiratory diseases : pathophysiology and therapeutic strategies
    (Canadian Medical Association, 2006-04-25) Sériès, Frédéric; Drapeau, Vicky; Doucet, Mariève; Boulet, Louis-Philippe; Tremblay, Angelo; Poulain, Magali; Maltais, François; Major, Geneviève.
    Sedentary lifestyles and increased pollution brought about by industrialization pose major challenges to the prevention of both obesity and chronic respiratory diseases such as chronic obstructive pulmonary disease (COPD), asthma, obstructive sleep apnea and obesity hypoventilation syndrome. Obesity has emerged as an important risk factor for these respiratory diseases, and in many instances weight loss is associated with important symptomatic improvement. Moreover, obesity may influence the development and presentation of these diseases. In this article, we review the current understanding of the influence of obesity on chronic respiratory diseases and the clinical management of obesity concurrent with asthma, COPD, obstructive sleep apnea or obesity hypoventilation syndrome.