Personne :
Jacqmin, Nadine

En cours de chargement...
Photo de profil
Adresse électronique
Date de naissance
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Fonction
Nom de famille
Jacqmin
Prénom
Nadine
Affiliation
Université Laval. Faculté des sciences infirmières
ISNI
ORCID
Identifiant Canadiana
ncf13711441
person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 1 sur 1
  • Publication
    Accès libre
    La pratique pédagogique informée par des résultats probants d'infirmières enseignantes en Belgique francophone : une étude de cas multiples utilisant une méthode mixte
    (2022) Jacqmin, Nadine; Gagnon, Johanne; Lechasseur, Kathleen
    Introduction : La pratique pédagogique basée sur des résultats probants (Evidence-Based Teaching ; dénommée ici pratique EBT) consiste en l'utilisation des résultats probants dans la pratique pédagogique, en prenant en compte les caractéristiques et les besoins des étudiantes, l'expertise des enseignantes, les ressources disponibles ainsi que le contexte. Il est reconnu que les enseignantes dans la formation infirmière doivent mettre en œuvre la pratique EBT en raison de ses impacts positifs sur la qualité de la formation des infirmières. Pourtant, des recherches montrent que les enseignantes privilégient d'autres sources que les résultats probants (ex. littérature professionnelle (livres, revues...), expérience professionnelle, connaissances des pairs) pour informer leurs cours. En Belgique francophone particulièrement, un manque d'utilisation des recherches par les enseignantes dans la formation infirmière a aussi été relevé. But : Cette recherche vise à comprendre comment les infirmières enseignant dans la formation infirmière de niveau bachelier en Belgique francophone conçoivent et mettent en œuvre la pratique EBT en tant qu'innovation induisant une transition de rôle professionnel. Cadre de référence : Les théories de la diffusion des innovations (Rogers, 2003) et de la transition (Meleis et al., 2000) constituent le cadre de référence de cette recherche. La théorie de Rogers (2003) permet d'identifier l'étape de diffusion et les canaux de communication de la pratique EBT. La théorie de Meleis et al. (2000) donne l'ancrage disciplinaire infirmier à cette recherche et permet de mettre en avant l'expérience de transition des enseignantes suite à l'exercice de la pratique EBT, grâce à des propriétés, des facteurs influençants et des indicateurs de mise en œuvre. Méthode : Une étude de cas multiples imbriquée utilisant une méthode mixte avec une approche convergente (Creswell & Plano Clark, 2018) a été utilisée dans cette recherche. Les données ont été récoltées grâce à l'analyse de 18 documents et auprès de 184 participantes (enseignantes, gestionnaires, étudiantes et décideurs) issues de quatre cas (cursus infirmiers de quatre Hautes Écoles (HÉ) de Belgique francophone) et d'instances politiques ou associatives. Des données qualitatives et quantitatives ont été collectées grâce à plusieurs méthodes de collecte des données (entrevues individuelles, questionnaires sociodémographiques, questionnaires, échelles de mesure et analyse de documents) issues de plusieurs sources (différents types de participants, documents). Résultats : L'intégration des données qualitatives et quantitatives a mis en évidence que la pratique EBT de s infirmières enseignant dans la formation infirmière de niveau bachelier en Belgique francophone est partiellement implantée. Suite à cette implantation partielle, les enseignantes vivent une transition de rôle professionnel. Cette transition se manifeste par une prise de conscience, un engagement, des changements dans la qualité des sources des cours ainsi qu'une évolution progressive vers une mise en œuvre systématique de la pratique EBT. De plus, la mise en œuvre de la pratique EBT est influencée par des facteurs liés à l'enseignante (ex. attitudes, formations), à la HÉ (ex. ressources, organisation) ainsi qu'aux dispositions législatives et réglementaires qui régissent l'enseignement supérieur et la formation infirmière en Belgique francophone (ex. décret Paysage). Concernant la mise en œuvre de la pratique EBT, les sources scientifiques sont insuffisamment utilisées par les enseignantes, au profit des sources professionnelles. De plus, alors que les enseignantes se sentent capables de mettre en œuvre la pratique EBT, à l'exception de l'utilisation des bases de données et de la formulation d'une équation de recherche documentaire, elles l'exercent peu en raison de difficultés de compréhension de la langue anglaise ainsi que d'un manque de connaissances et de maîtrise de la pratique EBT. Discussion : Cette recherche a permis de comprendre en profondeur le phénomène de la pratique EBT des enseignantes dans la formation infirmière de niveau bachelier en Belgique francophone. Elle a montré que la mise en œuvre de cette pratique pourrait être améliorée afin de devenir systématique. Pour ce faire, des formations en lien avec la pratique EBT, la mise à disposition de ressources dédiées à la pratique EBT ou des collaborations améliorées entre enseignantes et entre écoles sont entre autres recommandées.