Personne :
Henocq, Pierre

En cours de chargement...
Photo de profil
Adresse électronique
Date de naissance
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Fonction
Nom de famille
Henocq
Prénom
Pierre
Affiliation
Université Laval. Département de génie civil et de génie des eaux
ISNI
ORCID
Identifiant Canadiana
ncf11853045
person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 2 sur 2
  • Publication
    Accès libre
    Modélisation des interactions ioniques à la surface des Silicates de Calcium Hydratés
    (2005) Henocq, Pierre; Marchand, Jacques
    Ce travail de thèse présente la modélisation des phénomènes interfaciaux des Silicates de Calcium Hydratés (C-S-H) en présence de diverses solutions salines. Les C-S-H sont synthétisés en laboratoire sous la forme de suspensions en solution. La caractérisation du solide par diffraction des rayons X et par résonnance magnétique nucléaire permet de valider le processus de synthèse. L'étude de particules colloïdales en solution, tels les C-S-H, requiert la caractérisation globale de l'interface, c'est-à-dire la surface du solide, la région interfaciale et la solution. Le modèle numérique développé dans le cadre de travail de recherche prend en compte les spécificités physiques de ces trois régions. La modélisation des intéractions ioniques s'articule expérimentalement sur les mesures de potentiel zêta et de rétention ionique. Le modèle considère les phénomènes de double couche et de complexation de surface pour interpréter les données de potentiel zêta. Une telle interprétation permet également de déterminer quantitativement la fixation des ions par les C-S-H, due à l'adsorption spécifique et à l'attraction électrostatique. La modélisation des interactions de surface est couplée chimiquement à un modèle de solubilité. Ce couplage physico-chimique fait intervenir la notion d'activité ionique. Le coefficient d'activité des ions en solution est calculé par la méthode MSA (Mean Spherical Approximation) qui est applicable à de fortes concentrations ioniques. Les C-S-H sont étudiés en présence de NaCl, Na2SO4, NaOH et CaCl2. Les résultats du modèle mettent en évidence la dépendance de la charge de surface en fonction de la composition de la solution, ainsi que la corrélation implicite entre les interactions interfaciales et la rétention ionique. Cette corrélation est vérifiée par l'application du modèle à des pâtes de C3S hydraté. L'un des objectifs majeurs de la thèse est l'étude du comportement des ions chlore. L'étude démontre leur très faible interactivité envers les C-S-H, ce qui constitue une information importante, car, dans le cas d'une pâte de ciment hydraté, les C-S-H sont généralement considérés comme étant les principaux responsables de la rétention du chlore. Par le développement d'un module d'interactions physiques, ce travail de recherche contribue significativement à l'étude du transport ionique dans les matériaux cimentaires.
  • Publication
    Restreint
    Chloride diffusion in cement materials at different leaching states : an experimental and numerical study
    (American Society of Civil Engineers, 2019-08-08) Henocq, Pierre; Conciatori, David; Aït-Mokhtar, K.; Sanchez, Thomas; Millet, O.
    Due to common heavy snowfall in winter, concrete structures in cold countries are regularly in contact with water. Hence, concrete undergoes abnormal leaching of ionic species present inside the liquid pores of the material. The leaching slowly degrades the structures and may have an influence on the diffusive properties of the chloride ions, coming from the de-icing salts and responsible for the corrosion of the steel reinforcements present in the reinforced concrete. In this work, an experimental and numerical study is propounded to better understand the influence of the leaching state of cementitious material on the diffusive behaviour of chloride ions. Natural and accelerated diffusion tests were performed on samples of hydrated cement paste and concrete samples with lower chloride concentrations (50 mol/m3). The materials were conserved at different leaching state with care not to degrade the microstructure: safe (S), partially leached (PL), and leached (L). The simulation of those various tests was carried out on the reactive transport software PhreeqC to quantify the chloride diffusion. This numerical model allows distinguishing the influence of the geometry of the material (porosity, tortuosity, constrictivity…) to the chemical reactions occurring between chloride ions and the cementitious phases. It then appeared that chloride ions do not diffuse in the same way depending on the leaching state of the cementitious material. Same observations are made on hydrated cement paste and concrete samples. In a safe material, the chloride ions diffuse slowly than in a leached material. It seems not to be due to the material geometry nor chemical reactions. The numerical model developed confirms this hypothesis as it allows to distinguish and quantify their both influence on the chloride diffusion. This study, therefore, highlights the importance of considering the leaching effects in the prediction model for concrete structure durability in cold countries.