Une période de maintenance est prévue mardi 27 février 2024 entre 8h et 10h. Le service CorpusUL ne sera pas disponible pendant cette période. // A maintenance period is planned on Tuesday February 27st 2024 between 8am and 10am. CorpusUL will be unavailable during this time.
 

Personne :
Faton, Elfried

En cours de chargement...
Photo de profil

Adresse électronique

Date de naissance

Projets de recherche

Structures organisationnelles

Fonction

Nom de famille

Faton

Prénom

Elfried

Affiliation

Département d'économique, Faculté des sciences sociales, Université Laval

ISNI

ORCID

Identifiant Canadiana

ncf11928322

person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 1 sur 1
  • PublicationAccès libre
    Three essays in labor economics and the economics of networks
    (2019) Faton, Elfried; Fortin, Bernard; Boucher, Vincent
    Cette thèse porte sur l'infuence des interactions sociales et des structures de réseaux sur divers enjeux économiques. De manière spécifique, la thèse fournit de nouveaux résultats expliquant l'impact des interactions sociales sur l'effort, la performance, la productivité au travail d'individus, ainsi que leurs croyances sur des sujets variés. En particulier, le chapitre 1 expose de nouveaux résultats empiriques au sujet des variables expliquant l'effort, la qualité des soins offerts et la performance des professionnels de santé maternelle et néo-natale d'un pays en développement (le Bénin). Ces résultats sont obtenus dans un contexte où ils reçoivent des salaires fixes indépendants de leur performance. De plus, le chapitre 2 complète les conclusions du premier chapitre en précisant certains résultats clés concernant la productivité de ces professionnels de santé. Pour ce faire, une mesure de leurs pouvoirs de négociation individuels en milieu de travail est proposée. Quant au chapitre 3, il se positionne davantage dans la littérature sur la théorie de la formation d'opinions en réseaux. Il développe des résultats nouveaux sur la convergence des croyances et l'atteinte d'un consensus au sein d'un réseau d'individus. Plus spécifiquement, il évalue l'infuence de certains biais cognitifs sur le processus de mise à jour des croyances. Les résultats de la thèse se résument comme suit. Le chapitre premier utilise une approche en jeux non-coopératifs pour mettre en lumière l'existence d'un mécanisme de substituabilité stratégique des professionnels de santé maternelle et néo-natale en milieu de travail au Bénin. D'une part, les résultats du chapitre suggèrent que, dans le but de produire un certain niveau de qualité de soins aux patients de leur formation sanitaire, certains professionnels de santé (altruistes) augmentent leur effort afin de compenser la qualité de soins insuffisante produite par leurs collègues. D'autre part, grâce à certaines informations fournies dans les données utilisées, une méthode probabiliste simple est décrite dans ce chapitre, pour tenir compte des variabilités éventuelles dans le poids des interactions entre collègues. Le chapitre 2, quant à lui, s'intéresse également professionnels de santé maternelle et néonatale. Toutefois, il propose une autre théorie permettant de mieux comprendre certains mé- canismes qui sous-tendent la substituabilité stratégique obtenue à l'équilibre dans le chapitre 1. Plus précisément, ce chapitre présente une approche par équilibre de négociation à la Nash, an d'expliquer comment certaines caractéristiques individuelles déterminent le pouvoir de négociation de ces travailleurs et, par la même occasion, leur part de travail. Les résultats obtenus montrent que certaines caractéristiques sociales telles que l'éducation, l'expérience et le nombre d'enfants des travailleurs déterminent leur pouvoir de négociation au travail et ainsi donc, leur productivité. Enn, le chapitre 3 explore l'impact de certains biais cognitifs sur les propriétés de convergence et de consensus en réseau connues jusque-là, en ce qui a trait au modèle naïf d'apprentissage de Degroot. Ainsi, en présence d'un biais de conrmation et d'un biais de supériorité relative des extrémistes, le chapitre démontre que même dans un réseau apériodique et fortement connecté, les croyances ne convergent pas nécessairement vers un consensus. En plus de cela, ce chapitre développe quelques caractéristiques des structures de réseau à priori et des vecteurs de croyances initiales qui affectent l'existence d'un consensus. Globalement, ce dernier chapitre de la thèse propose une interprétation nouvelle de quelques mécanismes clés à la base d'enjeux sociaux tels que le radicalisme politique, les comportements extrémistes en société, ou encore la non-convergence des croyances au sein de divers réseaux d'individus.