Personne :
Rousseau, Claudie

En cours de chargement...
Photo de profil
Adresse électronique
Date de naissance
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Fonction
Nom de famille
Rousseau
Prénom
Claudie
Affiliation
Université Laval. École de design
ISNI
ORCID
Identifiant Canadiana
ncf13674230
person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 1 sur 1
  • Publication
    Accès libre
    L'aménagement des classes dans 19 écoles primaires du Québec : exploration autour de l’attachement au lieu
    (2020) Rousseau, Claudie; Gagnon, Caroline
    L’environnement physique d’apprentissage exerce une influence sur le comportement et la réussite des élèves. Au Québec, les enseignantes aménagent leur salle de classe selon leurs besoins, ceux de leurs élèves et leurs philosophies d’enseignement. Dans la grande majorité des cas, on aménage des espaces en périphéries construits autour de domaines de compétences à développer chez les élèves et de matières différentes. Le coin lecture trouve sa place dans la salle de classe pour faciliter l’accès aux livres et accroître l’intérêt et le plaisir de la lecture. Conjuguant des connaissances en pédagogie, en design et en psychologie environnementale, ce mémoire tente de comprendre la relation entre l’aménagement de ces espaces en périphérie à l’attachement des élèves et de l’enseignante à leur salle de classe. La méthodologie par étude de cas multiples (19 classes) multi méthodes (plan, relevé photographique, observations participantes) et d’entretiens auprès d’individus qui la composent (19 enseignants et 19 élèves), ainsi qu’un inventaire dans 66 classes. À partir de ces études de cas, il cherche à comprendre ce qui, dans l’appréciation de l’aménagement de la classe et la construction du sens du lieu participe à l’expérience éducative. L’attachement au lieu reprend le modèle de Scannell et Gifford (2010) et est étudié en mobilisant les notions des six fonctions de la classe de Weinstein et al. (2011). En plus de ses objectifs pédagogiques, le coin lecture se révèle un lieu de liberté où la présence de l’élève est volontaire, où il peut s’isoler ou encore où il peut socialiser. L’analyse permet d’en identifier cinq types d’aménagement: douillet, fermé, ouvert, démocratique et temporaire. Enfin, si le coin lecture se présente comme un espace distinctif, approprié et apprécié par les élèves et les enseignantes, il offre une opportunité que le reste de la classe n’offre pas et qui bonifie l’expérience éducative.