Personne :
Aubé, Karine

En cours de chargement...
Photo de profil
Adresse électronique
Date de naissance
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Fonction
Nom de famille
Aubé
Prénom
Karine
Affiliation
Centre de recherche, CHU de Québec, Université Laval
ISNI
Identifiant Canadiana
ncf11909497
person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 2 sur 2
En cours de chargement...
Vignette d'image
Publication
Accès libre

Evaluating the impact of organizational interventions implemented as part of the Québec Healthy Enterprise Standard on physical and psychosocial work factors and work-related musculoskeletal problems

2017, Aubé, Karine, Dionne, Clermont, Brisson, Chantal

Contexte : Les troubles musculosquelettiques liés au travail (TMST) comptent parmi les problèmes de santé les plus fréquents et coûteux chez les travailleurs. Les contraintes physiques et psychosociales au travail contribuent au développement des TMST. L’implantation d’interventions organisationnelles ciblant ces contraintes pourrait réduire ces expositions professionnelles délétères et ainsi diminuer les TMST. Deux des quatre sphères d’intervention de la norme québécoise Entreprises en Santé (NEES) visent à réduire les contraintes physiques et psychosociales au travail. Peu d'interventions ciblant ces deux contraintes ont encore été évaluées et aucune ne l’a été dans le contexte d'une norme. Objectifs : Dans 10 entreprises québécoises ayant implanté la NEES: 1) Mesurer les changements avant-après de la prévalence des contraintes physiques et psychosociales au travail et des TMST; 2) Examiner si les prévalences de ces trois indicateurs sont plus faibles parmi les participants exposés aux sphères d’intérêt; 3) Mesurer les associations transversales postulées par le cadre théorique guidant ce projet. Méthode : Il s’agit d’une étude utilisant des données mixtes avec un devis avant-après et un devis transversal. Les employés de 10 organismes ont complété un questionnaire avant (T1; n=2849) et 24-38 mois après (T2; n=2560) l’implantation de la NEES. Les contraintes physiques au travail ont été évaluées à l’aide de cinq items. Les contraintes psychosociales au travail ont été évaluées selon des modèles validés. Les TMST ont été mesurés à l’aide de quatre items adaptés du Questionnaire Nordique. Résultats : La prévalence d’une contrainte physique et de trois contraintes psychosociales était plus faible parmi les participants rapportant avoir été exposés aux interventions dans chacune des deux sphères d’intérêt. Aucune différence dans la prévalence des TMST n’a été observée parmi les participants exposés aux deux sphères simultanément. L'intensité des interventions pourrait expliquer ces résultats. De fortes associations transversales ont appuyé le cadre théorique utilisé dans ce projet.

En cours de chargement...
Vignette d'image
Publication
Accès libre

A test for the correct specification of marginal structural models

2019-03-11, Aubé, Karine, Talbot, Denis, Trudel, Xavier, Sall, Alioune, Brisson, Chantal

Marginal structural models (MSMs) allow estimating the causal effect of a time‐varying exposure on an outcome in the presence of time‐dependent confounding. The parameters of MSMs can be estimated utilizing an inverse probability of treatment weight estimator under certain assumptions. One of these assumptions is that the proposed causal model relating the outcome to exposure history is correctly specified. However, in practice, the true model is unknown. We propose a test that employs the observed data to attempt validating the assumption that the model is correctly specified. The performance of the proposed test is investigated with a simulation study. We illustrate our approach by estimating the effect of repeated exposure to psychosocial stressors at work on ambulatory blood pressure in a large cohort of white‐collar workers in Québec City, Canada. Code examples in SAS and R are provided to facilitate the implementation of the test.