Une période de maintenance est prévue mardi 27 février 2024 entre 8h et 10h. Le service CorpusUL ne sera pas disponible pendant cette période. // A maintenance period is planned on Tuesday February 27st 2024 between 8am and 10am. CorpusUL will be unavailable during this time.
Pour savoir comment effectuer et gérer un dépôt de document, consultez le « Guide abrégé – Dépôt de documents » sur le site Web de la Bibliothèque. Pour toute question, écrivez à corpus@ulaval.ca.
 

Personne :
Yao, Yves-Bryand

En cours de chargement...
Photo de profil

Adresse électronique

Date de naissance

Projets de recherche

Structures organisationnelles

Fonction

Nom de famille

Yao

Prénom

Yves-Bryand

Affiliation

Université Laval. Faculté d'aménagement, d'architecture, d'art et de design

ISNI

ORCID

Identifiant Canadiana

ncf13674721

person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 1 sur 1
En cours de chargement...
Vignette d'image
PublicationAccès libre

Effet des murs antibruit sur les valeurs résidentielles dans la région de Montréal

2021, Yao, Yves-Bryand, Des Rosiers, François, Dubé, Jean

Les nuisances sonores associées à la circulation routière sont des externalités (Navrud 2002) connues et avérées. L’outil le plus utilisé pour atténuer ces externalités est l’implantation d’écrans antibruit. Bien que ces structures engendrent d’importants coûts économiques, leurs bénéfices économiques ont fait l’objet de très peu d’analyses. Dans une perspective d’évaluation d’impact, cette étude s’intéresse aux impacts locaux de la présence d’écrans antibruit sur la valeur des immeubles environnants. L’étude utilise une base de données de 17 191 de transactions immobilières réalisées entre 2000 et 2017 dans la Région métropolitaine de Montréal qui abrite plusieurs écrans antibruit. La méthode d’estimation utilisée est celle de l’appariement développé par Rosenbaum et Rubin (1983) combinée à l’approche des doubles différences (DD) afin de l’adapter aux besoins de l’analyse. Des tests de permutation et de falsification permettent de vérifier la robustesse des résultats. La littérature immobilière offre très peu d’exemples d’une approche hybride combinant les méthodes d’appariement et DD, d’où l’originalité de ce cette recherche. Les résultats suggèrent que les impacts des écrans antibruit sur les valeurs immobilières sont majoritairement positifs et varient selon les caractéristiques des écrans, la nature des marchés immobiliers et des secteurs affectés, de même que les paramètres d’appariement.