Pour savoir comment effectuer et gérer un dépôt de document, consultez le « Guide abrégé – Dépôt de documents » sur le site Web de la Bibliothèque. Pour toute question, écrivez à corpus@ulaval.ca.
 

Personne :
Ager, Amanda

En cours de chargement...
Photo de profil

Adresse électronique

Date de naissance

Projets de recherche

Structures organisationnelles

Fonction

Nom de famille

Ager

Prénom

Amanda

Affiliation

Faculté de médecine, Département des sciences biomédicales, Université Laval

ISNI

ORCID

Identifiant Canadiana

ncf11914763

person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 1 sur 1
  • PublicationAccès libre
    The effectiveness of an upper extremity neuromuscular training program on the shoulder function of military members with a rotator cuff tendinopathy : a pilot randomized controlled trial
    (2018) Ager, Amanda; Roy, Jean-Sébastien; Hébert, Luc J.
    INTRODUCTION: La tendinopathie de la coiffe des rotateurs (TCR) entraine au quotidien des douleurs et faiblesses musculaires et une diminution du contrôle moteur à l'épaule. OBJECTIFS: Les objectifs de cette étude étaient i) d'effectuer une revue de littérature pour identifier les méthodes de quantification de la proprioception de l'épaule utilisées en laboratoire et en clinique et d’en présenter les qualités métrologiques, ii) d'évaluer l'efficacité d’un programme d’entrainement neuro-musculaire en comparant son efficacité à réduire la douleur à l’épaule et en améliorer la fonction à celle obtenue par des soins usuels de physiothérapie. MÉTHODES: i) Une revue de 5 bases de données a été conduite d’octobre 2015 à juillet 2016 pour documenter les propriétés métrologiques de protocoles d’évaluation de la proprioception à l'épaule. Les études incluses ont été évaluées à l'aide de l’outil de contrôle QualSyst et de l'échelle COSMIN à 4 points. ii) Trente-trois soldats en service actif au sein des Forces armées canadiennes ont été assignés au hasard à 1) programme standardisé supervisé d’entrainement neuromusculaire et contrôle moteur (Exp) ou à 2) soins usuels de physiothérapie (Ctl). Les variables principales étaient les symptômes, la capacité fonctionnelle et les limitations physiques évalués avec le questionnaire Disabilities of the Arm, Shoulder and Hand (DASH) et la variable secondaire était l'indice Western Ontario Rotator Cuff (WORC). Toutes les variables ont été mesurées au départ (T0) et à 6 (T6) et 12 (T12) semaines après l'intervention. La comparaison des effets des interventions a été évaluée à l'aide d’une analyse per protocole (APP), analyse intention-traitement (AIT) et avec une analyse de variance à mesures répétées à 2 voies. RÉSULTATS: i) Vingt et une études (n = 407 participants, 553 épaules) ont été retenues. Les études analysées confirment d'excellents scores méthodologiques avec l’outil QualSyst (88,1 ± 9,9%) et de bons scores avec le COSMIN pour la fidélité (71,1%) et un score de qualité modérée à faible (50%) pour la validité de critère. Les coefficients de corrélation intraclasse (CCI) pondérés pour la fidélité intraévaluateur étaient les plus élevés pour le sens du positionnement articulaire passif et la kinesthésie soit 0,92 ± 0,07 (n = 214) et 0,92 ± 0,04 (n = 74), respectivement. Le mouvement et l'outil les plus fidèles sont la rotation interne à 90 ° d'abduction (CCI = 0,88 ± 0,01 (n = 53)) et le dynamomètre (CCI = 0,92 ± 0,88 (n = 225)). Aucune étude n’a rapporté d’indices de sensibilité au changement. ii) Aucune interaction significative (p ≥ 0,101) de groupe × temps (p ≥ 0,101) n'a été démontrée. Par contre, nous avons observé un effet de temps significatif (p <0,001) pour le questionnaire DASH et l'indice WORC. CONCLUSION: Ces données préliminaires suggèrent que les deux approches proposées conduisent à des améliorations comparables. L'utilisation d'une intervention de groupe axée sur l'exercice a le potentiel d'être aussi efficace qu'une approche un à un plus exigeante en terme de temps de traitement. Ces résultats permettront de fournir aux cliniciens des lignes directrices pour la mesure de la proprioception à l'épaule et l’utilisation d’une approche novatrice de traitement en groupe pour la TCR. Mots clés : Épaule, tendinopathie, contrôle moteur, proprioception, programme d'exercices, soins en physiothérapie