Personne :
Matteau, Evelyne.

En cours de chargement...
Photo de profil
Adresse électronique
Date de naissance
Projets de recherche
Structures organisationnelles
Fonction
Nom de famille
Matteau
Prénom
Evelyne.
Affiliation
Université Laval. École de psychologie
ISNI
ORCID
Identifiant Canadiana
ncf11849867
person.page.name

Résultats de recherche

Voici les éléments 1 - 2 sur 2
  • PublicationAccès libre
    Étude de la validité de la Mattis Dementia Rating Scale-2 par l'intermédiaire du diagnostic différentiel des états pré-cliniques des démences d'origine corticale et sous-corticale
    (2011) Matteau, Evelyne.; Simard, Martine
    Dans les dernières années, les recherches scientifiques portant sur le vieillissement neuropsychologique ont mis en évidence la présence de déficits cognitifs bien avant que le diagnostic clinique de la démence ne puisse être porté. La condition des Troubles Cognitifs Légers (TCL) constituerait ainsi une phase intermédiaire entre le vieillissement normal et le vieillissement pathologique. L'intérêt de la reconnaissance précoce des TCL réside en grande partie dans la possibilité d'offrir différents types de traitement potentiellement susceptibles de ralentir l'évolution vers la démence. Considérant le nombre croissant de personnes atteintes de dysfonctions cognitives variées, jumelé au peu de ressources disponibles pour les évaluer, avoir accès à un outil de dépistage cognitif efficace, capable de contribuer également au diagnostic différentiel à un stade débutant de la maladie, constituerait un atout de taille. La présente thèse doctorale s'inscrit dans cette volonté de plus en plus pressante de détecter précocement les désordres cognitifs associés au vieillissement, et plus spécifiquement par le biais de la Mattis Dementia Rating Scale (MDRS-2). Elle se divise en cinq chapitres, chacun tentant de répondre à un objectif particulier. Le chapitre I introduit brièvement les notions cliniques pertinentes et certains tests de dépistages cognitifs déjà répandus pour le diagnostic de la démence. Ensuite, le chapitre II fait état d'une revue systématique de l'utilité clinique de ces derniers en lien avec la détection des TCL comme phase pré-clinique de la maladie d'Alzheimer (MA). Des données rétrospectives portant sur la MDRS-2 y sont également présentées. Le chapitre III présente, sous forme d'article scientifique, les résultats obtenus quant à la validité clinique de la MDRS-2 pour la détection des TCL et de la démence associée à la maladie de Parkinson (D-MP). Quant au chapitre IV, il réfère à un autre article scientifique rapportant les résultats sur la capacité de la MDRS-2 à contribuer au diagnostic différentiel des phases pré-cliniques de la MA et de la D-MP. Finalement, le cinquième et dernier chapitre du présent ouvrage se veut une discussion générale et critique de l'ensemble des résultats et connaissances acquises au cours de la réalisation de cette thèse doctorale, tout en proposant des perspectives de recherches futures.
  • PublicationAccès libre
    L'agitation verbale : moyen de communication dans la démence?
    (2000) Matteau, Evelyne.; Landreville, Philippe
    L'agitation verbale (AV) renvoie à des comportements verbaux ou vocaux répétitifs, dérangeants ou non appropriés au contexte. Les connaissances actuelles suggèrent que 1 'AV soit un moyen d1 expression chez les gens ne disposant pas des compétences langagières nécessaires à une communication efficace. Afin de vérifier cette hypothèse, cinquante-neuf participants âgés sont répartis en deux groupes : l'un ayant des habiletés langagières préservées (HLP), l'autre ayant des habiletés langagières altérées (HLA). Les résultats montrent que le groupe HLA présente une plus grande fréquence d'AV que le groupe HLP et qu'il manifeste un registre plus étendu de comportements verbaux agités. Les résultats sont interprétés en fonction de la détérioration du langage occasionnée par la démence