Un conflit oublié : les rochers de Mer de Chine méridionale = A forgotten conflict : the small rocky islands of the South China Sea

Authors: Lasserre, Frédéric
Abstract: Après l'invasion chinoise des îles Spratley, en 1988, et le retrait des troupes vietnamiennes du Cambodge, l'ASEAN réalisa graduellement qu'une possibilité de conflit nouveau était en train de surgir et que la Chine étendait sa souveraineté sur la mer de Chine méridionale. Trop faible et divisée pour résister militairement à Beiging, l'Association choisit d'adopter une ligne de résistance diplomatique. Le Vietnam, pour des raisons géopolitiques, choisit d'adhérer à l'ASEAN et fut très vite admise dans le regroupement régional, à la surprise de nombreux observateurs. Pourtant, si le Vietnam et Singapour ont forgé un concept culturel et géographique régional qui pouvait décider la Chine à des revendications en mer de Chine méridionale, ce concept ne semble pas faire réagir les autres pays membres, à cause d'une très faible conscience collective.
Document Type: Article de recherche
Issue Date: 1 January 1998
Open Access Date: 27 April 2016
Document version: VoR
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/868
This document was published in: Revue de géographie de lyon, Vol. 73 (1), 25–32 (1998)
http://www.persee.fr/doc/geoca_0035-113x_1998_num_73_1_4800
Association des amis de la RGL
Collection:Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

Files in this item:
SizeFormat 
MCS RGL 73 1 1998 Lasserre.pdf1.47 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.