Illustration de l’analyse dans la méthodologie de la théorisation enracinée (MTE) pour comprendre l’engagement des aidants dans le traitement pharmacologique de la maladie d’Alzheimer (MA) de leur proche

Authors: Éthier, Sophie; Garon, Suzanne; Lavigne, Anne-Marie Boire
Abstract: Cet article vise à expliciter la démarche d’analyse utilisée dans le cadre de la méthodologie de la théorisation enracinée (MTE) pour rendre compte du rôle des aidants dans le traitement pharmacologique de leur proche atteint d’Alzheimer. Après une brève présentation de la problématique et du paradigme épistémologique et méthodologique à la base de l’étude, sont présentés en détail les étapes du codage et le processus de construction de la théorisation ayant mené à l’élaboration du modèle théorique de l’engagement des aidants dans le traitement de leur proche. Cette description implique de s’attarder aussi bien à la procédure d’échantillonnage théorique qu’à la construction des schémas et des mémos qui ont servi au processus d’analyse. Enfin, une vision du travail analytique, lequel émerge de l’interaction entre le chercheur et les données pour produire du sens à partir des significations que les aidants confèrent à leur expérience, conclut cet article.
Document Type: Article de recherche
Issue Date: 30 January 2015
Open Access Date: Restricted access
Document version: VoR
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/781
This document was published in: Approches inductives : Travail intellectuel et construction des connaissances, Vol. 2, (1), 176-210 (2015)
https://doi.org/10.7202/1028105ar
Université du Québec à Trois-Rivières
Alternative version: 10.7202/1028105ar
Collection:Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

Files in this item:
SizeFormat 
Éthier, Garon et BL (2015).pdf
913.13 kBAdobe PDF    Request a copy
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.