Impact of bariatric surgery on N-terminal fragment of the prohormone brain natriuretic peptide and left ventricular diastolic function

Authors: Martin, JulieBergeron, SébastienPibarot, PhilippeBastien, MarjorieBiertho, LaurentLescelleur, OdetteBertrand, FernandSimard, SergePoirier, Paul
Abstract: Background : Obesity is often associated with left ventricular (LV) diastolic dysfunction (DD). Elevated N-terminal fragment of the prohormone brain natriuretic peptide (NT-proBNP) is considered a biomarker of LV dysfunction. Weight loss induced by bariatric surgery may improve LV DD, but conflicting results regarding NT-proBNP levels have been reported. Our objective was to determine the impact of bariatric surgery–induced weight loss on NT-proBNP levels and LV DD. Methods : Seventy (70) patients were evaluated before and 6 and 12 months following a biliopancreatic diversion with duodenal switch (BPD-DS), and 33 subjects were followed as controls at baseline and 6 and 12 months later. Blood was collected for NT-proBNP measurement, and LV diastolic function was assessed with echocardiography. Results : Among the 103 severely obese patients, 82% presented some degree of LV DD. Systolic function was preserved in all subjects. Along with significant weight loss, LV DD significantly improved (P < 0.001) in the BPD-DS group, whereas there was no change in the control group. NT-proBNP levels decreased over time in the control group (P = 0.016) and increased in subjects following BPD-DS (baseline vs 6-month vs 12-month follow-up: 51.8 ± 62.8 vs 132.0 ± 112.9 vs 143.3 ± 120.4 pg/mL; P < 0.001). The most significant associations with changes in NT-proBNP levels were improvements in the metabolic profile. Conclusions : In severely obese patients, NT-proBNP levels decrease with sustained obesity for 1 year. Despite significant improvements in LV DD following bariatric surgery, NT-proBNP levels increase. These results suggest that monitoring NT-proBNP levels following bariatric surgery may be misleading regarding LV DD and symptoms of dyspnea.
Introduction : L’obésité est souvent associée à une dysfonction diastolique (DD) ventriculaire gauche (VG). L’élévation du fragment N-terminal du propeptide natriurétique de type B (NT-proBNP : N-terminal pro-brain natriuretic peptide) est considérée un biomarqueur du dysfonctionnement VG. La perte de poids induite par la chirurgie bariatrique peut améliorer la DD VG, mais des résultats contradictoires concernant les concentrations du NT-proBNP ont été rapportés. Notre objectif était de déterminer les conséquences de la perte de poids induite par la chirurgie bariatrique sur les concentrations du NT-proBNP et la DD VG. Méthodes : Soixante-dix (70) patients ont été évalués avant, à 6 et à 12 mois après une dérivation biliopancréatique avec commutation duodénale (DBP-CD), et 33 sujets ont été suivis comme témoins au début, à 6 et 12 mois plus tard. Des prélèvements sanguins ont été effectués pour la mesure du NT-proBNP, et la fonction diastolique VG a été évalueé par échocardiographie. Résultats : Parmi les 103 patients sévèrement obèses sévères, 82 % présentaient un certain degré de DD VG. Le fonctionnement systolique était préservé chez tous les sujets. Parallèlement à la perte de poids significative, la DD VG s’est significativement améliorée (P < 0,001) dans le groupe ayant eu une DBP-CD, alors qu’il n’y a eu aucun changement dans le groupe témoin. Les concentrations du NT-proBNP ont diminué au fil du temps dans le groupe témoin (P = 0,016) et ont augmenté chez les sujets à la suite de la DBP-CD (au début vs suivi à 6 mois vs suivi à 12 mois : 51,8 ± 62,8 vs 132,0 ± 112,9 vs 143,3 ± 120,4 pg/ml; P < 0,001). Les changements les plus significativement associés aux changements dans les concentrations de NT-proBNP sont les améliorations du profil métabolique. Conclusions : Chez des patients sévèrement obèses, les concentrations de NT-proBNP diminuent avec le maintien de l’obésité sur 1 an. En dépit d’améliorations significatives dans la DD VG suivant une chirurgie bariatrique, les concentrations du NT-proBNP augmentent. Ces résultats suggèrent que la surveillance des concentrations du NT-proBNP suite à une chirurgie bariatrique peut induire en erreur en ce qui concerne la DD VG et les symptômes de dyspnée.
Document Type: Article de recherche
Issue Date: 1 August 2013
Open Access Date: Restricted access
Document version: VoR
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/7708
This document was published in: Canadian journal of cardiology, Vol. 29 (8), 969–975 (2013)
http://dx.doi.org/10.1016/j.cjca.2012.11.010
Elsevier
Alternative version: 10.1016/j.cjca.2012.11.010
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23380297
Collection:Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

Files in this item:
SizeFormat 
Martin2013-13676.pdf
572.03 kBAdobe PDF    Request a copy
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.