La génération X a-t-elle été sacrifiée au Québec ?

Authors: Fleury, Charles
Abstract: Cet article examine de manière comparative le parcours professionnel de diverses générations québécoises à partir des données transversales recueillies par Statistique Canada depuis 1976. Il cherche plus spécifiquement à savoir jusqu’à quel point la génération X constitue une génération sacrifiée, comme l’ont laissé entendre nombre d’observateurs au cours des années 1980 et 1990. L’analyse montre que, si toutes les générations ont été touchées d’une manière ou d’une autre par les mutations économiques des dernières décennies, la génération X semble avoir, plus que toute autre cohorte, cumulé de multiples désavantages sur le marché du travail. Non seulement a-t-elle connu d’importantes difficultés d’insertion professionnelle, mais elle a aussi été la pionnière d’un nouveau modèle de travail ainsi que d’un nouveau cycle de vie professionnelle.
Document Type: Article de recherche
Issue Date: 1 December 2008
Open Access Date: 29 March 2016
Document version: VoR
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/581
This document was published in: Recherches sociographiques Vol. 49 (3), 475 (2008)
https://doi.org/10.7202/019877ar
Département de sociologie, Faculté des sciences sociales, Université Laval
Alternative version: 10.7202/019877ar
Collection:Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

Files in this item:
SizeFormat 
Fleury_2008_RechSocio.pdf301.26 kBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.