Genetic evidence of local exploitation of Atlantic salmon in a coastal subsistence fishery in the Northwest Atlantic

Authors: Bradbury, I. R.; Hamilton, Lorraine C.; Rafferty, Sara; Meerburg, David John; Poole, Rebecca; Dempson, J.B.; Robertson, Martha J.; Reddin, D. G.; Bourret, Vincent; Dionne, Mélanie; Chaput, Gerald J.; Sheehan, Timothy F.; King, Timothy L.; Candy, John R; Bernatchez, Louis
Abstract: Abstract: Fisheries targeting mixtures of populations risk the overutilization of minor stock constituents unless harvests are monitored and managed. We evaluated stock composition and exploitation of Atlantic salmon (Salmo salar) in a subsistence fishery in coastal Labrador, Canada, using genetic mixture analysis and individual assignment with a microsatellite baseline (15 loci, 11 829 individuals, 12 regional groups) encompassing the species’ western Atlantic range. Bayesian and maximum likelihood mixture analyses of fishery samples over 6 years (2006–2011; 1772 individuals) indicate contributions of adjacent stocks of 96%–97%. Estimates of fishery-associated exploitation were highest for Labrador salmon (4.2%–10.6% per year) and generally <1% for other regions. Individual assignment of fishery samples indicated nonlocal contributions to the fishery (e.g., Quebec, Newfoundland) were rare and primarily in southern Labrador, consistent with migration pathways utilizing the Strait of Belle Isle. This work illustrates how genetic analysis of mixed stock Atlantic salmon fisheries in the Northwest Atlantic using this new baseline can disentangle exploitation and reveal complex migratory behaviours.
Résumé : En l'absence de surveillance et de gestion des prises, les pêches qui ciblent des mélanges de populations posent un risque de surutilisation de stocks mineurs. Nous avons évalué la composition et l'exploitation des stocks de saumons atlantiques (Salmo salar) dans une pêche de subsistance sur la côte du Labrador (Canada) par l'analyse des mélanges génétiques et l'affectation d'individus a` la lumière de données microsatellitaires de référence (15 microsatellites, 11 829 individus, 12 groupes régionaux) couvrant l'aire de réparation de l'espèce dans la partie ouest de l'océan Atlantique. Les analyses bayésiennes et de maximum de vraisemblance de mélanges d'échantillons tirés de cette pêche sur une période de 6 ans (2006–2011, 1772 individus) indiquent que les stocks adjacents constituent de 96 % a` 97 % de cette pêche. Les estimations de l'exploitation associée a` cette pêche étaient les plus élevées pour le saumon du Labrador (de 4,2 % a` 10,6 % par année) et généralement <1 % pour le saumon d'autres régions. L'affection des individus des échantillons de la pêche indiquait que les contributions non locales a` cette pêche (p. ex. de Québec ou Terre-Neuve) étaient rares et principalement limitées au sud du Labrador, ce qui concorde avec les voies de migration passant par le détroit de Belle-Isle. L'étude illustre comment l'analyse génétique de pêches au saumon atlantique de stocks mélangés dans le nord-ouest de l'Atlantique a` la lumière de la nouvelle base de données de référence peut permettre de discriminer l'exploitation des différents stocks et révéler des comportements migratoires complexes. [Traduit par la Rédaction]
Issue Date: 11 September 2014
Open Access Date: Restricted access
Document version: VoR
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/287
This document was published in: Journal canadien des sciences halieutiques et aquatiques, Vol. 2(1): 83-95 (2015)
http://dx.doi.org/10.1139/cjfas-2014-0058
NRC Research Press
Collection:Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

Files in this item:
SizeFormat 
(341) Bradbury_CJFA_2015.pdf
824.11 kBAdobe PDF    Request a copy
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.