Le rôle des médias sociaux en politique : une revue de la littérature

Authors: Ben Mansour, Bader
Abstract: Depuis le début des années 2000, Internet a connu une progression spectaculaire dans les démocraties occidentales. Cette époque, qualifiée de « troisième âge de la communication » a vu plusieurs chercheurs se questionner sur le potentiel d’Internet à reconfigurer les campagnes électorales et d’une façon plus globale, à revitaliser le processus démocratique. Bien que ces revendications optimistes aient largement et réfutées par des recherches empiriques à l’ère du Web 1.0, des revendications similaires ont émergé avec la montée des technologies du Web 2.0 et des médias sociaux à la fin des années 2000. Ces outils numériques qui reposent sur la contribution du public ont suscité de nouveaux espoirs quant au développement de « l’ e-democracy » et la reconfiguration des campagnes électorales. Malgré cet enthousiasme quant auréole des médias sociaux, la tendance « politics as usual » a continué de gagner le soutien de la communauté de chercheurs. La communication proposée par les acteurs politiques était incontestablement sous une forme verticale à sens unique, contrôlée et professionnalisée.
Document Type: Article de recherche
Issue Date: 29 April 2017
Open Access Date: 5 May 2017
Document version: VoR
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/13930
This document was published in: Regards Politiques, Vol. 1 (no 1), 3-17 (2017)
https://regardspolitiques.com/vol1no1/
Faculté des sciences sociales, Université Laval
Collection:Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

Files in this item:
SizeFormat 
ben-mansour-2017-1-final.pdf329.4 kBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.